AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME TO ENARYA
Bienvenue sur LLTQ, forum fantastique où la magie des contes de notre enfance se mêle à un univers médiéval!
Pensez à jeter un coup d’œil aux annexes et aux scénarios pour faire plaisir à un de nos membres chéris ♥
N'oubliez pas que vous avez 7 jours pour terminer votre fiche.
PREMIÈRE INTRIGUE
LONG LIVE THE QUEEN s'est vêtu d'un chaperon rouge pour sa deuxième version,
avec elle la première intrigue du forum a aussi débarqué, n'hésitez pas à vous y inscrire ici
et de participer aussi à notre grande chasse au trésor pour faire gagner des points à votre royaume !
Profitez bien des festivités du Val du Joly et que la chance soit avec vous.
Long live the six kingdoms
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Flash infos
Merci de privilégier les royaumes d'Umm Ash-Shams et de Northcrown
ainsi que les habitants de Sailorland nous avons aussi besoin de bipèdes !
N’hésitez pas également à favoriser les personnages originaires d'Apple-Kingdom.

Partagez | 
 

outlander (hermès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Jeu 9 Juil - 21:17
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Hermès se donne des faux airs de princes charmants, sur son cheval à collecter pour les pauvres, il a réellement envie d'aider ceux qui sont dans le besoin mais il est extrêmement provocateurs et n'hésite pas à mettre dans de belles situations ceux qui l'ennuient. Il fait plus souffrir qu'il ne le devrait, il ne peut pas s'empêcher, c'est son passe temps préférés. Il est aussi très adroit, ne se fait jamais prendre quand qu'il vole, c'est quelque chose qu'il a appris au fil des années, il pense. Cela vient surtout que son tempérament charmeur qui fait que jamais on se le soupçonnera de quelque chose, tout le monde pense qu'il n'est qu'une marchand exubérant mais pas qu'il dérobe colliers, perles et bijoux de valeurs lorsqu'ils ont le dos tourné. Depuis qu'il a seize ans, il voyage seul à travers les royaume. Quelque part, il est extrêmement solitaire car il a peur d'être en contact avec d'autres personnes, cela le met terriblement mal à l'aise, de devoir parler de choses sérieuses, c'est pourquoi il n'est absolument pas impliqué dans la politique et dans les affaires des pays. Il est mieux seul, cela ne l'empêche pas de parfois avoir des compagnons de voyage, hors, ce n'est jamais pour très longtemps.
Hermès dort souvent par terre ou dans les arbres, il n'a pas besoin de grand chose. Il aime aussi aller dans des auberges et parler avec les autres gens. C'est pour cela qu'il est aussi apprécié, c'est parce qu'il ne juge pas aux habits ou à la façon de parler. Malgré son visage plein de poussière, il sait lire le grec et le latin, compter et écrire, c'est les restes de son éducation. Ce qui fait de lui un homme à deux facettes, il sait seller un cheval, manier l'épée, trouver à manger et faire un abris, comme il sait manier les lettres et manières des grandes personnes.
Hermès aime : le bruit du feu, les couvertures en laine, son cheval Fraser, les légendes oubliées, les bijoux volés, la chaleur des femmes et les baisers dans le cou.
Hermès n'aime pas : la politesse, les gens trop curieux, le choux, les princesses idiotes, la poudre pour le visage et cochons qui font du bruit.


NOM ◊ Deboisvillers, un nom qu'il partage avec son frère Orphée et sa soeur Pandore, un nom qu'il a eu du mal à accepter, pendant un temps.
PRENOM ◊ Hermès, dieu des voyageurs et des voleurs, quoi de mieux pour lui. Quelque part, il affectionne son prénom, cela colle à sa personnalité.
SURNOM ◊ Sa soeur a eu pour l'habitude de l'appeler Hermy, mais cela fait longtemps qu'il n'a plus entendu ce surnom. Sinon il est affabulé de "le voyageur".
AGE ◊ Il est âgé de vingt huit ans.
NAISSANCE ◊  Il est né au beau milieu de la nuit du 21 Avril 1395 dans la forêt des mages, il est né exactement quatre minutes après son frère jumeau Orphée. Lui et son frère ont été recueilli par un bûcheron qui passait par là, leur mère qui était fort douée en la matière était à la recherche de plantes médicinales. il est donc né à Val de Joly.
PAYS ◊ Il est né et a grandi à Val de Joly mais il l'a quitté à l'âge de seize ans, il est désormais un marchand ambulant qui sillonne les royaumes, sans s'arrêter. Il lui faut environs six mois pour faire un tour complet, parfois plus.
MÉTIER/FONCTION ◊ Officiellement, il est un marchand ambulant qui vend des produits exotiques à travers les royaumes. Officieusement, il vole les riches, revend ce qu'il vole, distribue aux pauvres et garde toujours quelques piecettes dans son porte feuilles.
PARTICULARITÉ ◊ A l'opposé de son frère qui possède un don d'acuité visuelle, Hermès possède un don d'acuité auditive, il peut entendre ce qui est dit, même si cela est très loin. Ce qui lui permet d'être réactif et de ne  pas se faire prendre.
STATUT CIVIL ◊ Véritablement sans engagement, il ne se pose jamais. Il voyage beaucoup trop pour cela. Cependant, il aime séduire et peut importe où il va, il n'est jamais mal reçu.
ORIENTATION SEXUELLE ◊ Il ne connait que la compagnie des femmes cela sera probablement toujours le cas, il n'a jamais cherché à aller voir ailleurs, il a d'ailleurs du mal à comprendre cette pratique.
MILIEU SOCIAL ◊ Il pourrait être riche et vivre sans encombres mais cette vie de bohème ne lui permet pas cela, il est très austère, dort dehors où dans des auberges. Il refuse tout confort, c'est pour cela qu'il n'a pas beaucoup d'argent. Il ne voit pas pourquoi certains ont plus que d'autres.
SITUATION FAMILIALE ◊ Il n'a jamais connu sa mère et s'est toujours tenu pour responsable de sa mort, à sa naissance et à celle de son frère. C'est pour cela qu'il est parti, après tout. Il y avait sur son père, la malédiction qu'il ne pourrait avoir qu'une seul héritier masculin, hors, Orphée et Hermès sont deux hommes. Edwin, leur mère, mourra en couche. Les deux frères pensent tous les deux être coupables, chacun à leur manière. Leur père s'est ensuite remarier à une horrible femme qui lui donna une fille, Pandore. Hermès a toujours eu en horreur cette bonne femme et a toujours protégé sa soeur de ses griffes. Aujourd'hui, maintenant qu'il est loin, il pense toujours à son frère et à sa soeur, avec nostalgie.
CONTE & ANCÊTRE ◊Il est descendant de Robin des bois, du personnage principal lui même. C'est pour cela qu'il vole et redonne aux pauvres.
HERMES
I'M NO LAIRD


Dernière édition par Hermès Deboisvillers le Jeu 9 Juil - 22:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:17
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


there's no turning back
◊ Que pensez-vous de la reine actuellement au pouvoir qui détient le contrôle de la capitale, Glasscity? Que vous évoque son arrivée sur le trône? Croyez-vous les mauvaises langues qui suggèrent qu'elle aurait usurpé la défunte reine Blanche-Neige?
Je n'ai jamais trouvé que Glasscity était un lieu où l'égalité régnait mais cette Reine ne m'inspire guère grande confiance, comme la plupart des autres régents à vrai dire. Sur les routes, les rumeurs vont de bon trains et il est vrai qu'il est dit qu'elle est une arriviste qui profite du pouvoir qu'elle a. Je ne porte pas confiance envers ceux qui déteignent le pouvoir, celle ci encore moins que les autres. Je pense qu'un jour ou l'autre, les gens s'en apercevrons, espérons le en tous cas.

◊ On dit qu'une révolte se prépare en silence contre la reine d'Apple-Kingdom, avez-vous eu vent de la rumeur? Quelle est votre opinion là-dessus? De quel côté pencherez-vous?
Oui effectivement, les rumeurs sont quelque chose qui circulent avec le vent. Des révoltes, il en existe depuis la nuit des temps. Mais combien ont vraiment gagné ? Je pense qu'il faut faire la différence entre une révolte pour ceux qui sont aisés et une révolte du peuple. Certains sont tout aussi arrivistes que le pouvoir en place, méfions nous de ceux là. Je serais pour le peuple, si révolte il y'a. Mais je n'en prendrais pas part, je ne suis ni d'Apple-Kingdom, si quelqu'un de sédentaire.

◊ Comment considérez-vous votre famille suzeraine? Est-elle bonne pour le pays selon vous? Entretenez-vous une relation spéciale avec ses membres?
A mes yeux, les Montrose sont de loin ceux qui procèdent avec le plus d'égalité sur leur Royaume, je ne leur veux aucun mal. Orphée - mon frère - fait parti de la garde royale et je ne l'ai jamais entendu s'en plaindre. A vrai dire, je pense que cela est du au climat agréable, aux récoltes qui sont souvent généreuses, Val de Joly est un Royaume où il fait bon vivre. Après, rien n'est blanc ou noir, il y a toujours des gens qui seront laissés de côté, il y a toujours deux versions d'une même histoire.

◊ De quelle façon pourriez-vous décrire le royaume où vous résidez? La vie y est-elle plutôt tranquille, facile? Ou vivez-vous dans une galère de tous les jours que vous aimeriez quitter pour le faste d'un palais ou la beauté d'une autre contrée?
Je suis en constant voyage, il y a des années que je n'ai pas posé mes valises pour plus d'un mois sur un royaume. J'ai donc une vue d'ensemble, il est possible pour moi de décrire la vie dans chacun des royaumes puisque je n'y suis pas résident. Pour ce qui est de Val de Joly, le royaume dont je suis originaire, je pense qu'il est agréable d'y vivre, de part le climat et l'ambiance. Mais encore une fois, je ne suis que de passage et je dois probablement avoir la vision d'un touriste à présent.

◊ Quelle est votre opinion sur la magie? Pensez-vous qu'elle soit bénéfique? Ou au contraire qu'il s'agisse d'une oeuvre diabolique et qu'il faille organiser une chasse à la sorcière dans tous les royaumes?
Au cours de mes voyages, j'ai beaucoup entendu parler de magie, de gens qui la pratiquait réellement et d'autres charlatans en recherche de revenu. Ces royaumes sont pleins de légendes, de mythes, certains véritables et d'autres non. Encore une fois, j'imagine qu'il faut nuancer ce que l'on dit. A mes yeux, ceux qui cherchent à faire cette "chasse à la sorcière" sont ceux qui ont peur de quoi ces dernières sont capables. Je pense qu'elles sont beaucoup plus douées que cela pour se faire attraper. Il doit probablement y avoir un côté noir à cette magie mais je ne l'ai jamais vu. Malheureusement, je pense que la magie engendre le pouvoir et tout le monde se bat pour l'avoir, elle peut donc être utilisée à des fins maléfiques. Mais pouvons nous réellement y faire quelque chose ?



« Vous ne parlez pas beaucoup. » ermès resta muet, préférant rester silencieux face à cette réflexion qui était clairement dirigée pour le faire parler. La nuit commençait à tomber et ils avaient voyagé toute la journée, ne s’arrêtant qu’une fois ou deux, pour se désaltérer et manger ce qu’il restait dans le fond de leur poche. Il craignait que s’ils n’avançaient pas à une plus rapide allure que celle-ci, ils seraient contraints d’établir campement au milieu de la forêt, l’idée d’un palais de fortune ne convenait surement pas à celle qui l’accompagnait. Le jeune homme n’avait pas l’habitude de voyager en compagnie de quelqu’un d’autre. Du moins, pas avec une femme aisée attachée à sa taille. Il était impressionné devant les perles qu’elle portait aux oreilles et les souliers qu’elle portait aux pieds, signe d’un luxe non négligeable, elle possédait certainement des dizaines d’autres parures toutes aussi onéreuses les unes que les autres. Hermès avait oublier comment était la vie aisée, là où on ne manquait de rien. La plupart de ses compagnons étaient des vagabonds, d’autres marchands qui cherchaient à rejoindre la côte et qui possédaient leur propre cheval. Les femmes avec lesquelles il voyageait étaient fortes et endurantes, n’étaient pas plus riches que lui et savait se défendre contre les autres vagabonds qui croyaient que chaque femme croisant leur chemin leur était dues. Celle-ci avait le regard d’une innocente qui jamais de sa vie n’avait su comment chasser le lièvre, comment allumer un feu et fabriquer un lit avec des fougères. Non, elle ne ressemblait à aucun autre de ses compagnons de voyage. Probablement parce qu’elle ne le serait jamais. Sa principale différence avec les hommes de la route était qu’eux, ne posaient pas de questions, sachant pertinemment que le plus beau des voyages se faisait en silence. Il pris une grande inspiration, les yeux rivés vers l’horizon. Cette forêt ne se finissait pas, les arbres étaient épais et il leur était impossible de voir plus loin qu’à quelques mètres devant eux. Où étaient-ils ? Hermès qui pourtant sillonnait les six royaumes depuis des années ne pouvait savoir exactement où ils se trouvaient. Ils n’étaient certainement pas à Val de Joly et espérait qu’il atteindraient bientôt le royaume voisin. Il essuya son front, tenant d’une seule main la renne qui lui permettait de contrôler son cheval, ce dernier commençait à être fatigué après une journée de voyage, lui non plus n’avait guère l’habitude d’être accompagné. Avant le couché du soleil, il leur faudrait rallier une clairière ou un point d’eau. Toute rivière mène à un village, une ville, peut importe, ils pourraient y trouver de l’hospitalité et surtout, se localiser. « Pourquoi soupirez-vous ? » demanda la voix fluente dans son dos qu’il avait presque oubliée. Il sentait dans son intonation la peur de ne jamais rentrer chez elle, de voir s’allonger les jours de voyage et la nuit tombante n’était pas réellement synonyme de repos. « Parce que nous sommes encore à des lieux de chez vous et que la nuit approche, voilà pourquoi. Nous devrons nous arrêter pour la nuit. » Le cheval s’immobilisa, Hermès passa ses mains dans sa crinière, il était épuisé. La nuit allait être passée dans la forêt, ils ne pourraient faire autrement. « De plus, Fraser aurait lui aussi besoin de sommeil. » Hermès sauta sur la terre ferme, ses pieds touchant le sol dur. Il ria en pensant à quel point la nuit allait être compliquée. Il tendit sa main pour faire descendre la Dame qui avait refusé durant tout le voyage de s’asseoir à califourchon sur le cheval, préférant l’amazone qui était clairement moins confortable. A vrai dire, il se demandait si elle avait déjà effectué un voyage autrement que par carrosse. « Qui est Fraser ? » demanda t-elle en saisissant sa main, elle sauta pieds joints sur le sol, les volants de sa robe se soulevant légèrement. Hermès ria à nouveau en cherchant quelque chose dans les sacs accrochés aux flancs du cheval. « C’est celui qui vous a permis de voyager jusqu’ici et celui qui vous permettra demain de rejoindre, je l’espère, vos terres. » Lorsqu’il se retourna, la jeune femme était rendue au niveau du museau du cheval, sa main posée délicatement sur sa crinière. «  Je vois qu’il vous a adopté, Milady. Allons venez, la nuit est très froide par ici. » Il jeta un coup d’oeil autour de lui, ils seraient tranquilles pour la nuit, espéra t-ils, il n’y avait pas de raisons que quelque chose arrive par ici. Hermès tendit l’oreille et pu se projeter aussi loin qu’il le pouvait, il n’entendit rien d’autres que le souffle du vent à des lieux à la ronde. Tout était paisible. Il pris quelques pierres pour faire un feu et rassembla des branches, des feuilles, tout ce qu’il trouva. « Ne m’appelez pas Milady, c’est horriblement gênant. » Il arqua un sourcil, haussant les épaules, avant de ramassez à nouveau quelques branches pour les déposer en cercle, là où il n’y avait pas d’arbres. « Comment devrais-je vous appelez dans ce cas là ? » Il s’accroupit et commença à allumer le feu, les nuits comme celles-ci étaient glaciales et il n’avait pas vraiment envie de la voir mourir de froid. Il imaginait ses doigts délicats devenir glace et la première étincelle jailli de la pierre. « Shôren, c’est mon prénom. »  fit-elle alors qu’elle s’était accroupi à ses côtés, sa robe relevée au niveau de ses genoux. Elle sourit, le regard fixé sur le feu qui peu à peu prenait forme.


« Vous parlez drôlement bien pour un homme qui voyage. »

remarqua t-elle alors qu’elle croquait dans un morceau de viande tout juste cuit. Il arqua un sourcils, étonné qu’elle remarque sa façon de parler.
« C’est parce que j’ai été élevé à la cour. Je ne suis pas né dans la forêt, si c’est ce que vous insinuez. »

fit-il en riant. La vie à la cour lui paraissait être à des années lumières d’ici, il  n’en avait plus qu’un très vaste souvenir à vrai dire. Il ne souvenait même pas de la dernière fois où il avait passé plus de deux jours entiers avec son frère. Et de la dernière fois qu’il avait serré sa soeur dans ses bras, tout cela lui semblait très loin.
« D’où venez vous exactement ? »

L’espace d’un instant, il se fit la réflexion qu’elle était extrêmement impolie et qu’il était parfaitement déplacé de demander tant de choses à une parfait inconnu. Puis il se rappela qu’il ne la reverrait certainement plus jamais et puisqu’elle ne venait pas de là où il était originaire, cela n’avait aucune chance de se répéter.
« De Val de Joly, mais cela fait tellement longtemps que je n’y ai pas mis les pieds que je ne m’en souviens pratiquement plus. »

Cette remarque eu le loisir de l’amuser puisqu’elle ne pu réprimer une sourire, qu’elle tenta de dissimuler du mieux qu’elle pouvait en détournant le regard.
« Qu’est-ce qu’il vous fait rire comme cela ? »
s’enquit-il, il n’avait jamais trouvé quoi que ce soit d’amusant dans son histoire.
« Oh non, ce n’est pas vous. C’est juste que j’ai passé les dernières vingt années dans le même royaume à un tel point que je ne peux rien voir d’autre. »

Un moment de silence régna entre les deux individu, Hermès n’avait jamais été doué pour rebondir sur ce que les autres disaient. Devait-il ressentir de la pitié pour une femme qui n’avait jamais connu la misère ou le chagrin dans sa vie ? Il se contenta de fixer le feu dont les flammes déjà, commençaient à s’épuiser.
« Vous avez de la famille, à Val de Joly ? »

Il releva la tête brusquement, surpris par cette nouvelle question. Il ne savait pas ce qu’il préférait, qu’elle lui parle de choses futiles dont ils se fichaient l’une comme l’autre ou qu’elle essaie de le connaitre, sachant que d’ici demain, il ne se reverraient plus.
« Oui, mon frère jumeau, Orphée et ma demie-soeur Pandore vivent toujours là bas. Mon frère est un chevalier pour la famille Montrose, je suppose que nous avons tous les deux eu une agilité à monter les chevaux, simplement pas dans le même but. C’est une homme qui parle bien mieux que moi, vous le verrez si vous le rencontrer un jour. Parce qu’il fréquente les nobles alors que vous êtes la seule femme éduquée que j’ai eu l’occasion de croiser depuis des lustres. Ma soeur elle est une jeune femme magnifique, intelligente surtout, elle ferait de grandes choses si on ne gardait pas ces destins aux hommes. »

Il se stoppa aussitôt dans ce qu’il disait, pris une gorgée du vin qu’il leur avait servi.
« Vous voyez, vous parlez plus que vous ne le voulez. Cela ne vous manque pas de voir votre famille si vous êtes toujours sur les routes ? »

Il pris une grande inspiration. Il se souvenait de lorsqu’il était revenu à Val de Joly, il y’a de ça plusieurs années maintenant, il avait passé une après midi à cheval avec Orphée, puis ils étaient revenus à la cour, faire des joutes. L’espace d’une après midi il s’était demandé s’il ne ferait pas mieux de rester à Val de Joly, il verrait enfin Pandore grandir. Mais il n’était ni un chevalier, ni un noble, désormais. L’adaptation serait trop dure, voir impossible.
« Non, pas vraiment. Il y a tellement de personnes qui vivent dans un royaume sans jamais voir celui qui est à côté que je ne voudrais pas vivre ça. Ca fait des années que je vis en mouvement, m’installer quelque part serait un cauchemar. »

Il marqua un temps d’arrêt, cherchant ses mots.
« J’ai vu les habitants de tous les royaumes. Je sais combien il fait froid à Arendelle et j’ai déjà vu une sirène. »

Le visage de Shôren s’illumina à l’appel de cette créature. Elle se rapprocha de lui.
« Une sirène ? »

demanda t-elle. Il ignorait exactement d’où elle venait mais elle n’en avait probablement jamais vu.
« Oui, elle est même une de mes amies. Elle s’appelle Vae, d’ailleurs. »


« comment est-elle ? »

s’enquit la jeune femme qui n’avait jamais été aussi intéressé par ce qu’il disait.
« Elle est belle, magnifique même. »




« Vous êtes enfin réveillée, j’ai eu peur de vous avoir assommée d’ennui avec mes histoires. Il y a des fruits et du pain dans le sac qui se trouve à votre gauche, servez vous. »

Le soleil était à peine levé et la jeune femme, qui dormait d’un sommeil lourd n’avait pas senti la différence entre le dos du cheval et le sol. Voilà maintenant deux heures approximativement qu’ils voyageaient et elle venait à peine d’ouvrir les yeux, elle manqua de tomber à la renverse de s’arracha au dos d’Hermès qui frissonna à son contact.
« Vous me ramenez chez moi ? »

demanda t-elle, la voix encore quelque peu endormie.
« Bien évidemment, où voulez vous que je vous emmène ? A Val de Joly peut-être ? »

fit-il en riant, aussitôt suivi par la jeune femme qui sortait de ses songes, elle enroula un peu plus ses bras autour de la taille d’Hermès et posa sa tête contre ses omoplates. Le jeune homme se raidit peu à peu, tâchant d’ignorer ce contact un peu trop intrusif. «
J’aimerais beaucoup. Comme ça je rencontrerais votre frère le chevalier, parlez moi de lui. »

Hermès soupira, il avait l’impression d’inventer à chaque fois qu’il parlait de son frère, tant la dernière fois qu’il avait eu une véritable conversation avec lui paraissait floue. Il se racla la gorge.
« Eh bien Orphée est une homme avec beaucoup de valeurs, la preuve, il est resté alors que je suis parti. Ce qui fait de lui probablement le plus courageux de nous deux. Même si nous avons peu de choses en communs, il est un archer de talent, je ne sais manier que l’épée, il peut voir à des lieux à la ronde, j’entends mieux que les cerfs, il est loyal, je ne me suis qu’à moi-même, nous nous ressemblons assez je pense. Bien sûr, il est brun et je suis roux mais au fond, nous nous ressemblons. Du moins, je me persuade que nous nous ressemblons, comme ça j’ai l’impression d’être un homme meilleur, vous voyez. Chez les jumeaux, je crois qu’il y en a toujours un qui admire l’autre. Malheureusement, il ne le sait pas. »

finit-il en souriant. Ils arrivèrent jusqu’à une clairière et le soleil réchauffa leurs peaux. Shôren soupira derrière elle, probablement soulagée de les voir quitter une forêt aussi sombre que la nuit.
« Pourquoi vous êtes partis alors ? »

Hermès se raidit à nouveau, il n’avait jamais évoqué clairement les raisons de pourquoi il était parti de chez lui, pourquoi il avait décidé d’être un pseudo marchand, de voler les riches pour donner aux pauvres.
« Je suis parti de chez moi quand j’avais seize ans. Orphée avait ses raisons pour rester, j’avais les miennes pour partir. Je crois que tout simplement, la vie auprès des Montrose ne me convenait pas et je ne tenais plus en place. J’ai essayé moi aussi d’être un chevalier mais visiblement, cela ne m’a pas réussi. Mais je pense souvent à lui, et à Pandore aussi, à qui j’essaie de ramener quelque chose à chaque fois que je reviens à Val de Joly. »  



« Nous y voilà, Bramsblesland. Vous êtes arrivée à destination, Milady. »

Annonça Hermès en aidant la jeune femme à descendre, pour la dernière fois, de Fraser qui sembla immédiatement soulagé par le poids disparu. Après plus de cinq jours de voyage, ils étaient enfin arrivés aux portes de Bramsblesland, là où habitait la jeune femme. Elle regarda autour d’elle avec une lueur dans les yeux qui devait certainement être celle du soulagement de revenir là où elle appartenait. Hermès ne connaissait guère cette sensation, celle d’être chez soi. Elle se retourna vers lui après avoir rapidement inspecté les lieux d’un rapide coup d’oeil.
« Je ne sais pas comment vous remercier, je ne serai jamais rentrée chez moi sans vous. »

Hermès ria devant tant de bonnes manières, il n’attendait pas de remerciements ni quoi que ce soit venant d’elle. Ils se regardèrent, silencieux, l’un comme l’autre ne sachant pas quoi dire avant cette séparation. Ce n’était que cinq jours, pensa t-il, cela ne voulait rien dire. Mais voyager n’était pas comme vivre dans un château et il éprouva une sorte de pincement au coeur, qu’il s’empressa de refouler.
« Eh bien, j’ai l’impression que c’est ici que nos chemins se séparent. »

Elle lui gratifia un sourire doux en hochant la tête, son esprit était déjà sûrement chez elle, à retrouver les siens.
« Tâchez de ne pas vous perdre la prochaine fois que vous partirez de chez vous. »

La jeune femme ria à commençant à tourner les talons.
« A bientôt Hermès. »

Déjà, elle commençait à disparaitre et lorsqu’il remonta sur son cheval, elle avait totalement disparue du paysage. Hermès avait croisé de nombreuses femmes de la cour, toutes aussi séduisantes les unes que les autres. Mais celle ci, en plus de sa noblesse et de sa délicatesse apparence, semblait avoir quelque chose en plus. Une force et une endurance qui n’était pas communes aux femmes bien logées. Pas une seule fois elle ne s’était plainte durant ces cinq jours difficiles. Hermès souris, en se demandant s’il la reverrait un jour. Il serra dans sa main, le collier qu’il lui avait dérobé à un moment où elle tournait la tête. Shôren.



BEHIND THE MIRROR alors moi c'est jules, aka verlaine, j'ai dix huit ans et je suis bonne     plus sérieusement, votre forum est juste sublime et orphée c'est le plus beau  
[/color][/color]


Dernière édition par Hermès Deboisvillers le Jeu 9 Juil - 22:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:19
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Mon cher Hermès, bienvenue par ici
Si tu as des questions, quelles qu'elles soient, on est là
Bon courage pour cette fichette
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:22
avatar
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 04/06/2015
PARCHEMINS : 174
RESIDENCE : Le Val De Joly même s'il est souvent en déplacement avec le prince héritier, d'ailleurs il revient d'un voyage à Sailorland, leur allié.
FONCTION : Le jeune homme est un des meilleurs chevaliers de Castlemaure, si ce n'est le meilleur avec un arc entre les mains. Il a réussi aussi à devenir le garde officiel du prince héritier mais aussi son conseiller grâce à son amitié avec lui mais son travail ne s'arrête pas pour autant là. Il doit essayer de rapporter un maximum d'information aux Montrose lors de ses voyages à Enarya pour informer des nouvelles politiques qui se trament.
HUMEUR : Téméraire et désinvolte, besoin d'aventure et de nouveaux rêves
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN



MON JUMEAU !!!! Bon que te dire de plus que ce que je t'ai dit par mp ? Déjà tu es beau, Sam est un excellent choix, Hermès colle totalement au personnage et tu as très bien cerné l'idée que je me faisais de la famille Deboisvillers
BIENVENUE sur le forum en tout cas et n'hésite pas à me harceler


Dernière édition par Orphée E. Deboisvillers le Jeu 9 Juil - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:23
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

SAAAAAAAAAAAM
BIENVENUE SUR LLTQ
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:27
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Et après ces vagues de glaces et de roses, voici la vague du swag.
Bienvenue en ces terres enchantées Hermès ! J'espère que tu te plairas parmi nous (t'en fais pas, on est pas tous fous What a Face)
En tout cas, tu m'as l'air d'avoir déjà bien travaillé sur ta fiche : tu t'y es pris à l'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:40
avatar
I will take what is mine with fire and blood.
I will take what is mine with fire and blood.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 21/06/2015
PARCHEMINS : 344
RESIDENCE : ☪ Umm Ash-shams ~ Camps Bedouins, loin du Palais, dans les dunes du désert.
FONCTION : ☪ Princesse... Tu tiens ton rôle à la perfection. En apparence. Tu es cette princesse exilée, loin de son trône et de sa couronne. Chassée loin de la capitale, ton titre devient obsolète. Cela ne devient qu'un surnom, sans pouvoir, ni poids. Tu passes tes journées isolées dans ta tente et ne peux sortir que sur autorisation de tes aînés. Tu n'exerces donc aucun métier, on t'arrache tout les rôles, toutes décisions, à ton plus grand damne, toi, femme d'ambition.
HUMEUR : ☪ Volcanique, souffle le chaud et le froid.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE
Bon courage pour ta fiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiche
Sam

Tu as déjà trop avancé ta fiche, it's good mon petit

N'hésite pas à nous poser la moindre question, nous sommes disponible et ouvert d'esprit Arrow
Tu as sept jours pour terminer ta fiche mon loupiot! Tu peux demander un délais si c'est trop court pour toi

BON JEU
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:21
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

WELLLLLLLLLLLLLCOOOOOOOOOOOOOOOOME


Je laisse Orphée valider son frérot normal
Donc je passe juste pour te souhaiter la bienvenue parmi nous
J'espère que tu te plairas sur le forum
Descendant de Robin des bois ça gèèèèèèèèèèèèère
PAR CONTRE AU FEU LES MONTROSE

Je lirais ta fiche dès que j'aurais un peu de temps
DRAGONS ET OR SUR TOI
Si tu as des question n'hésites pas
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:24
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

merci à tous, vous êtes super swap aussi What a Face
j'ai tout écrit tout à l'heure, comme ça je me suis dit que je pourrais rp plus vite héhé
NON LES MONTROSE SONT GENTILS QUAND MÊME HEIN
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:43
avatar
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 04/06/2015
PARCHEMINS : 174
RESIDENCE : Le Val De Joly même s'il est souvent en déplacement avec le prince héritier, d'ailleurs il revient d'un voyage à Sailorland, leur allié.
FONCTION : Le jeune homme est un des meilleurs chevaliers de Castlemaure, si ce n'est le meilleur avec un arc entre les mains. Il a réussi aussi à devenir le garde officiel du prince héritier mais aussi son conseiller grâce à son amitié avec lui mais son travail ne s'arrête pas pour autant là. Il doit essayer de rapporter un maximum d'information aux Montrose lors de ses voyages à Enarya pour informer des nouvelles politiques qui se trament.
HUMEUR : Téméraire et désinvolte, besoin d'aventure et de nouveaux rêves
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

J'adore ta fiche    Ta façon d'écrire me plait beaucoup et puis la relation que tu as avec Pandore et Orphée est exactement celle que je voyais  
Du coup je suis très contente de pouvoir te valider !!

Revenir en haut Aller en bas
Message
| |
Contenu sponsorisé
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Revenir en haut Aller en bas
 

outlander (hermès)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ma boîte à roue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: présentations-