AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME TO ENARYA
Bienvenue sur LLTQ, forum fantastique où la magie des contes de notre enfance se mêle à un univers médiéval!
Pensez à jeter un coup d’œil aux annexes et aux scénarios pour faire plaisir à un de nos membres chéris ♥
N'oubliez pas que vous avez 7 jours pour terminer votre fiche.
PREMIÈRE INTRIGUE
LONG LIVE THE QUEEN s'est vêtu d'un chaperon rouge pour sa deuxième version,
avec elle la première intrigue du forum a aussi débarqué, n'hésitez pas à vous y inscrire ici
et de participer aussi à notre grande chasse au trésor pour faire gagner des points à votre royaume !
Profitez bien des festivités du Val du Joly et que la chance soit avec vous.
Long live the six kingdoms
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Flash infos
Merci de privilégier les royaumes d'Umm Ash-Shams et de Northcrown
ainsi que les habitants de Sailorland nous avons aussi besoin de bipèdes !
N’hésitez pas également à favoriser les personnages originaires d'Apple-Kingdom.

Partagez | 
 

♆ ad vitam aeternam (atlas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Jeu 9 Juil - 21:27
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Depuis sa plus tendre enfance, Atlas a compris que la vie était précieuse, que le monde dans lequel il vivait était dangereux, néfaste si l'on ne faisait guère attention. Protecteur, il serait prêt à sacrifier sa vie pour Ondine, sa reine bien-aimée. Croyant en ces idées d'indépendance du royaume et de paix avec Sailorland, il est déterminé à soutenir, à aider, et protéger sa reine. Triton aux multiples visages, il peut se montrer à la fois doux et compréhensible, mais aussi colérique et violent, tout en gardant cet air mystérieux qui le caractérise. En effet, personne n'arrive à le comprendre, ni même à connaître ses véritables intentions. Excellent menteur, il parvient toujours à se sortir de situations délicates par de belles fausses paroles faites pour attendrir sa victime. Rusé, discret et aventureux, Atlas a toutes les compétences d'un espion de renom. Il n'hésite pas à jouer de sa voix ensorcelante pour attirer ces proies et les noyer sans une once de compassion. Parfois froid et sanguinaire, il n'attaquera son ennemi qu'en représailles. S'il ne commence pas une bataille, il mettra un point d'honneur à la terminer. Pour autant, il reste loyal, fidèle et dévoué à Ondine.

Amoureux des étoiles comme sa mère, Atlas remonte bien souvent à la surface une fois la nuit tombée et s'installe sur un rocher pour contempler les astres. Fier de son statut de bras-droit de la reine Ondine, il garde cependant secret l'autre mission qui lui a été confié. Espionner ces humains est devenu sa quête principale pour le bien de son royaume. Nageur incomparable et habile sur des jambes, le jeune Di Adonis a acquis au fil des années toutes les compétences nécessaires pour se fondre dans les masses, aussi bien sur terre que dans la mer. Sa nageoire caudale est d'un jaune doré écarlate aux reflets vert turquoise sous les rayons du soleil et de la lune. Il n'a toujours pas compris l'utilité des étoffes que ces humains portent continuellement. Pour lui, la nudité est un atout de charme et de séduction qu'il ne faut pas briser, ni même cacher. Sur terre comme sous l'océan, Atlas reste un guerrier redoutable, maniant l'épée avec finesse et légèreté et détectant rapidement la faiblesse de son ennemi. Il porte également différents tatouages sur ses bras et sur le torse, fais à partir d'encre de poulpe incrustée sous sa peau.


NOM ◊ Di Adonis. Un nom soulevant l'exotisme de sa mer natale, située à bien des vagues de la grande cité d'Atlantica.
PRENOM ◊ Atlas. En hommage aux étoiles que la mère du jeune triton observait avec passion et curiosité du haut de son rocher, perdu en plein océan, à la lueur de la lune.
SURNOM ◊ La mort attendra celui qui lui donnera un quelconque surnom. Imprudent sera celui qui s'y osera. Pourtant, humains et autres bipèdes s'en chargent déjà à sa place. « démon des eaux », « terreur des mers ». Surnoms démontrant bel et bien la crainte que nous, sirènes et tritons, provoquons par delà les océans.
AGE ◊ 34 ans, lui ayant permis de voguer à travers les océans et les terres de cette fabuleuse mais dangereuse contrée.
NAISSANCE ◊ Né lors de l'été de l'année 1389, il a vu le jour à la naissance de l'écume des vagues, prêt d'un rivage inhabité d'une île perdue au cœur de l'océan.
PAYS ◊ Vivant au fond de l'eau comme la plupart de ses pairs, Atlas se considère comme citoyen du peuple de l'Océan. Atlantica est sa patrie, son pays, et rien ne pourra l'y faire changer d'avis.
MÉTIER/FONCTION ◊ Membre de la garde royale des Tritons, il a su se faire une place dans le cœur de « La déesse des mers ». Devenu le bras-droit et homme de main de la reine Ondine, il lui voue une loyauté sans faille et serait prêt à sacrifier sa vie pour elle et ses idées. Secrètement, il officie comme espion du fond des mers.
PARTICULARITÉ ◊ Atlas est un triton, une créature magique qui vit et respire sous l'eau et tire son pouvoir de la mer. Comme toute son espèce, il a le don de contrôler l'eau sous sa forme liquide, de la manipuler à sa guise. Il peut également influer sur le temps et créer tempêtes et ouragans pour empêcher marins et pirates de s'en prendre aux siens. Porteur d'une voix envoutante et trompeuse, le chant des sirènes ensorcelle quiconque l'entend, annihilant toute forme de résistance pour conduire bien généralement la victime à la noyade. Enfin, il a la capacité de troquer sa nageoire contre des jambes, lui permettant de mener à biens les missions secrètes de sa reine bien-aimée.
STATUT CIVIL ◊ Célibataire. Pourtant, son âme-sœur s'est pointé et il s'en est imprégné. Cet humain a balayé ces croyances, faisant de lui un homme lié à vie, dépendant, dévoué. Amour sans limite, Atlas recherche aujourd'hui son sauveur.
ORIENTATION SEXUELLE ◊ Au départ sans opinion tranchée, son imprégnation lui a ouvert les yeux sur une sexualité qu'il ne croyait pas existante. Il est homosexuel, amouraché d'un humain mâle qui ne voudra probablement pas de lui et qui provoquera sa destruction.
MILIEU SOCIAL ◊ Anciennement issu d'un milieu pauvre, Atlas a réussi a monté les échelons et dispose dorénavant d'un prestige social non négligeable donné par sa fonction au sein de la royauté d'Atlantica.
SITUATION FAMILIALE ◊ La famille Di Adonis est connue de tous, non pas pour leur grande loyauté, ni même pour leur ancêtre au passé peu recommandable. Le père Di Adonis, grand voleur  et tueur de renom, fut condamné vingt ans plutôt à la peine capital pour ses crimes, laissant femme et enfant derrière lui. La mère du jeune Atlas fut alors dans l'obligation de prendre leur vie en main, accusant les coups-bas et les insultes pour son fils chéri. Malheureusement, elle fut assassinée quelques mois plus tard en plein cœur de la cité d'Atlantica et le jeune Di Adonis fut recueilli par la tante de la reine Ondine, une Triton.
CONTE & ANCÊTRE ◊ Non-descendant d'une famille reconnue et adulée comme les Tritons, il a tout de même partagé quelques années avec la tante d'Ondine, une fille Triton, qu'il considéra presque comme une deuxième mère.


ATLAS
we are all lost stars


Dernière édition par Atlas Di Adonis le Mer 15 Juil - 17:15, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:27
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


to light up the dark
◊ Que pensez-vous de la reine actuellement au pouvoir qui détient le contrôle de la capitale, Glasscity? Que vous évoque son arrivée sur le trône? Croyez-vous les mauvaises langues qui suggèrent qu'elle aurait usurpé la défunte reine Blanche-Neige?
Cette reine n'étant pas ma reine, je ne porte aucun intérêt à cette « Evil Queen » dont seule l'appellation de son nom fait frémir n'importe quel humain. Elle ne représente rien à mes yeux. Elle n'est rien et ne le sera jamais. Le peuple de l'Océan cherche son indépendance et il l'aura. Quoi qu'il en coûte, nous aurons notre liberté et laisserons aux hommes la joie trépidante de souffrir aux mains de cette reine diabolique, dite aussi l'empoisonneuse, qui une fois montée sur le trône provoqua bien des discordes et des querelles à travers le pays tout entier.

◊ On dit qu'une révolte se prépare en silence contre la reine d'Apple-Kingdom, avez-vous eu vent de la rumeur? Quelle est votre opinion là-dessus? De quel côté pencherez-vous?
Une révolte, laissez-moi rire. Ils ne seront jamais prêt. Leur résistance est vaine à mes yeux puisque la reine a bien des cartes en mains pour éradiquer quiconque s'opposera à elle. Alors oui, je suis au courant de cette rébellion - mes recherches m'ayant mené à cette découverte pour le moins audacieuse bien que peu surprenante - mais j'en reste éloigné. Ma loyauté reste et restera à Ondine Triton et tant qu'elle ne me dictera pas la conduite à adopter concernant ce sujet épineux, je tâcherais d'être aussi neutre que possible.

◊ Comment considérez-vous votre famille suzeraine? Est-elle bonne pour le pays selon vous? Entretenez-vous une relation spéciale avec ses membres?
La famille Triton est bonne envers son peuple bien que les trois reines d'Atlantica, filles de la régente Attina, aient des opinions divergentes, parfois opposées. Mon cœur et mon âme sont à Ondine, fervente défenseure de l'indépendance de notre peuple et de la paix sur Sailorland. Qui plus est, avant d'être au service de « La déesse des mers », j'ai pendant quelques années côtoyé la nageoire d'une autre fille du roi Triton, Alana, m'ayant recueilli après l'assassinat de ma mère dans le dédale de la cité sous-marine. La considérant comme une seconde mère, j'ai rapidement appris d'elle tous les us et coutumes de la royauté afin d'entrer dans la garde royale de sa famille et ainsi protéger nos suzerains.

◊ De quelle façon pourriez-vous décrire le royaume où vous résidez? La vie y est-elle plutôt tranquille, facile? Ou vivez-vous dans une galère de tous les jours que vous aimeriez quitter pour le faste d'un palais ou la beauté d'une autre contrée?
Sailorland, contrée serpenté de ruisseaux, percé de lacs émeraudes et bordé par l'océan au sud et à l'est, est un royaume où il fait bon vivre, où la chaleur environnante enivre chacun de mes pensées et de mes respirations. Et bien que je sois un admirateur de la vie sur terre, ma passion dévorante pour la cité aquatique prime sur toute vie terrienne. Aussi luxuriante que resplendissante, je suis un aventurier évoluant parmi les récifs coralliens, dansant en compagnie des dauphins, explorant chaque cavité et éprouvant la liberté des grands espaces tout en voyant les bateaux de mauvaise augure survoler mon monde sous-marin. L'amour pour mon océan est fort, irréprochable, indestructible et pour rien, je en changerais de pays, au risque de regretter mon départ d'une contrée aussi paradisiaque.

◊ Quelle est votre opinion sur la magie? Pensez-vous qu'elle soit bénéfique? Ou au contraire qu'il s'agisse d'une œuvre diabolique et qu'il faille organiser une chasse à la sorcière dans tous les royaumes?
All magic comes with a price. Comme tout, la magie est un bienfait bénéfique tant qu'elle est utilisée avec sagesse et contrôlée. Pour autant, une âme noire et maléfique pourrait tirer d'elle une force incommensurable, pouvant procurer un pouvoir certain sur toutes choses et sur tous peuples. J'utilise la magie, mon peuple y étant attaché. Nous, sirènes et tritons, contrôlons l'eau sous sa forme liquide et pouvons créer tempêtes et ouragans. Mais, contrairement à certains, je n'utilise ce don que très rarement. Surtout sur terre où mon identité, encore tenue secrète, pourrait être révélée par son utilisation.
01. « Maman, où est papa ? » Demandais-je innocemment en nageant jusqu'à elle. Sa tristesse n'était pas un secret, mais je lisais également en elle du soulagement. Je ne comprenais pas pourquoi. « Mon chéri... » Ce fut la seule réponse que j'obtins d'elle ce soir-là. Après quoi, elle s'éclipsa, remontant à la surface pour observer les étoiles sans nulle doute. Une habitude qu'elle avait depuis des années. Depuis toujours, en fait. Intrigué par son comportement, je pensais la suivre par delà l'océan mais je finis par la croiser au détour d'un rocher se faisant insulter par ces vulgaires thons. « Traitresse ! » « Meurtrière ! » « A mort, la Di Adonis ! » Caché derrière le corail, j'observais la scène, m'apprêtant à agir quand on m'attrapa par la nageoire. « Son bâtard de fils nous a même rejoint ! A mort les Di Adonis ! Le mal de votre mari doit être vengé ! » Je me débattais, mais ils étaient bien plus fort que moi. J'étais jeune, apeuré, sans force et dans l'incompréhension la plus totale. « Non ! Ne le touchez pas ! » Répliqua ma mère. Elle reçut alors la colère de ces femmes et hommes poissons, ayant perdu un être cher des mains d'un père que je ne reconnaissais plus.

02. Cela faisait maintenant un mois que nous avions déménagé pour rejoindre la cité d'Atlantica, pensant que là-bas nous passerions inaperçu après les crimes d'un père, tueur de sang-froid. Malheureusement pour nous, la vie ici était bien pire. Les Di Adonis était haïs, crains, insulté. A la capitale, nous étions des parjures, des poulpes à écarteler. Nous n'avions aucun ami, ni même de voisins qui osaient nous parler. Nous étions plus que jamais seul. « Atlas, viens m'aider ! » Me dicta-t-elle alors que je jouais avec mes dernières trouvailles, issues des récifs proche de la cité sous-marine. « J'arrive ! » Mais je ne fus pas assez rapide. Le temps que j'arrive à l'entrée de notre coquillage, ma mère gisait sur le sol rocailleux de l'océan, ses longs cheveux blonds ondulant au rythme des courants marins. Autour d'elle, la foule se rassemblait et leur regard espiègle se jetèrent sur moi. Un crime venait d'être commis mais personne ne bougeait une seule écaille. Comme si sa mort n'était que la douce vengeance des âmes disparues. Le regard noir et la colère grimpante, je me ruais sur le corps inanimé d'une mère que j'avais chéri et qui retournerait vers ses étoiles. « Dégagez ! Tirez-vous ! » Hurlais-je d'une voix remplie de tristesse et de haine.

03. « TU N'ES PAS MA MÈRE, LÂCHES-MOI ! » Lançais-je à cette femme, descendante d'un roi populaire, une Triton. Elle ne m'impressionnait avec ces bijoux, ces parures et ces perles. A l'heure actuelle, je haïssais la mer entière. L'assassin de ma mère nageait toujours dans la nature et j'avais la nette impression que chaque sirène et triton ne cherchait pas à l'attraper. Cette femme me répétait sans cesse que ces gardes le retrouveraient. Je ne la croyais pas. Qui était-elle ? Pourquoi m'avait-elle pris sous sa nageoire ? Je ne lui faisais pas confiance. Je ne faisais confiance à personne. Désormais, j'étais seul, sans famille. Je fuyais donc cette femme, la tante d'Ondine, une Triton, descendante d'un roi que je ne connaissais pas et que je ne voulais pas connaître. « Atlas, reviens ! » Je ne l'écoutais pas et m'échappais du palais sous-marin pour me cacher parmi les épaves des navires ayant coulé au fil des années.

04. J'étais en retard. En ce fameux jour, c'était l'unique chose que je ne pouvais me permettre. La tante de nos reines me précédait alors que j'enfilais mon armure et mon casque. Elle semblait émue. Plus que je ne l'étais en tout cas. Pourtant, je savais que sans elle, je n'aurais jamais eu cette vie, ni même cette place au sein de la cour royale. Les Tritons m'avaient accepté, moi, un Di Adonis après la haine qu'avait insufflé mon père dans le cœur des sirènes. « Allez, Atlas. On va être en retard. » Je la regardais, sourire aux lèvres. « On l'est déjà... » Nous accélérions la cadence, nageant à toute vitesse jusqu'à la salle du trône où avait lieu la cérémonie. Comme prédis, nous étions les derniers et, déjà, les premiers nouveaux membres de la garde royale avaient reçu leur épée. Je me glissais dans les rangs. Discrètement, sous les regards des reines du peuple de l'océan : Ondine, Vaehina et Taïssia. Rapidement, je me redressais, bombais le torse et donnais quelques coups de nageoire pour m'avancer vers elles. « Reçois cette épée en signe de notre confiance. Deviens un membre à part entière de la garde royale et brandis ta lame en l'honneur d'Atlantica. » Je m'inclinais devant mes reines et empoignais mon épée avec fierté. J'étais désormais membre de la garde royale, protégeant les Tritons et leur richesse peu importe l'ennemi et le combat à venir.

05. « Ma reine. » Prononçais-je en m'inclinant devant « La déesse des mers ». Ondine m'avait fais convié pour discuter d'une affaire primordial selon le messager qu'elle m'avait fais envoyé. « Atlas, approches-toi. Et vous, laissez-nous. » Je m'exécutais, observant le messager qui rebroussait chemin. Depuis mon entrée dans la garde royale, j'avais su me montrer loyale et dévoué, attirant ainsi les regards de la belle sur mes exploits. J'étais le meilleur combattant, le plus affuté des guerrier d'Atlantica et voué une confiance aveugle à la jeune Ondine qui, selon moi, avait le meilleur tempérament des trois sœurs pour régner sur le peuple de l'Océan. « Que puis-je faire pour vous, ma reine ? » Lui demandais-je poliment. « J'aimerais connaître ton opinion sur la situation actuelle entre Sailorland et Atlantica. Allez, dis-moi. » J'hésitais, ne comprenant pas le but de cette question. Je lui donnais alors mon opinion. Un avis se rapprochant de celui de la belle. Le sourire qui se dessinait sur ses douces lèvres me confortait dans ma réponse. « Puis-je vous demander pourquoi cette question ? » « Bien sur. Je compte faire de toi mon bras droit ici, à Atlantica. Tu seras mon homme de main, la personne sur qui je pourrais compter n'importe quand. » Je m'inclinais encore une fois, ravi de cette proposition. « J'accepte avec un immense plaisir, ma reine. »

06. Terni par la tâche qui m'avait été confié, je regardais le jeune triton qui se présentait à moi. Sa nageoire bleu nuit m'exaspérait déjà et j'avais la plus tenace des envies de lui montrer ce qui vivre sur terre serait. Un supplice quotidien. « Te voilà enfin, jeune ambassadeur. » Lui lançais-je sèchement. Je n'étais pas là pour être son ami, ni même son serviteur. Ici, j'étais l'instructeur et ce Nérée me devait respect et obéissance. « Je suis Atlas et, sur ordre de notre reine, je vais t'enseigner ce que sera ta future vie. Alors allons-y et ne me fais surtout pas perdre mon temps. » J'étais toujours aussi distant, sec, presque glacial. Je voulais qu'il comprenne que la vie sur terre était bien différente de notre vie sous-marine. Alors que l'harmonie régnait en maître à Atlantica, le vice, la corruption et la guerre primait une fois en haut. Ce jeune triton aurait beaucoup à apprendre et j'aspirais à lui donner le meilleur enseignement pour qu'il puisse survivre à ces vautours.

07. Allongé sur le sable fin de la plage de Whitepearl, je profitais du soleil et de sa chaleur avant de replonger dans le bleu écarlate de l'océan. Ma nageoire dorée ayant disparu, je contemplais ces jambes que je maîtrisais aujourd'hui à la perfection. Je jouais même avec cette partie de mon corps, trouvant certaines zones me procurant ces sensations que je ne pourrais décrire. C'était à la fois un véritable plaisir et une torture. Je ne pouvais effleurer ces choses qu'ils appelaient plus communément 'pieds'. Cependant, mon calme se dissipa bien rapidement. « Qui est là ? » Je me retournais, n'apercevant personne à l'horizon. Je me relevais donc sur ces pieds, m'affichant aussi nu que possible. Prêt à bondir dans l'eau pour me protéger puisque j'étais sans épée, un silhouette se dessina devant moi. Un homme. Différent des autres. Il n'avait pas ce regard qui caractérisait les humains mâles. « Qui êtes-vous ? » Lui demandais-je, toujours sur mes gardes. Sur terre, il fallait toujours se méfier de tout. Cependant, une vague immense m'emporta, me déstabilisant, que je tombais corps et âme sur le sable mouillé. Aussi vite que cette eau mouvementée, ma queue réapparut sous le regard surpris de cet inconnu. Je m'apprêtais à fuir mais ce dernier m'en empêcha. « Attends ! » Et comme par magie, des évènements impossibles se produisirent sous mes yeux, m'interpellant quant à l'identité de cette personne. Malheureusement pour elle, après avoir vu l'impossible, je retournais dans l'océan et émergeais quelques mètres plus loin pour observer cet être de la mer. Après quelques minutes, je plongeais définitivement dans l'océan.

08. Je marchais dans les rues de Whitepearl, vêtu des étoffes que j'avais dérobé et caché pour mes investigations secrètes sur la terre ferme. J'avais transformé ma nageoire en jambes, profitant de cette situation pour espionner les humains et transmettre un message secret de la reine Ondine à un allié de la cité côtière. Officiellement, une seule créature sous-marine arpentait ses rues. Nérée, notre ambassadeur Mais secrètement je souillais ses pavés afin de soutenir ma reine dans ses choix et ses décisions quant à l'avenir de notre royaume. J'attendais que la nuit tombe et les derniers rayons du soleil ne tardèrent pas à disparaître de l'horizon. « Et j'attends un être charmeur... » Je me retournais, apercevant probablement la personne que j'attendais. Notre allié. « ...mon marin riche et sans peur. » Répondis-je, sûr de moi. Je lui tendais alors le message à transmettre. Je ne connaissais pas son contenu et ne voulais pas le savoir. Nous nous quittions alors aussi rapidement que notre trouvaille. Chacun de notre côté, comme si rien ne s'était passé. Je retournais alors vers la place, me déshabillant sur la route afin de plonger dans l'océan sans attendre.

09. « On en a attrapé une, mon capitaine ! » Je me débattais plus que jamais, pris dans ses filets que je n'avais pas vu venir. Je donnais des coups de queue, déchirais les mailles, sans réussir à me sortir d'ici. J'étais pris au piège, emprisonné par des pirates à l’orgueil développé. Sentant le souffle du vent sur mes écailles, je fus rapidement lâcher sur le ponton du navire aux yeux de ces cannibales que je me dépêchais de repousser avec ma nageoire. Je ne leur parlais pas et agissais. Leur échapper était mon but. Mais plus je me débattais, plus d'humains m'encerclaient. Jusqu'à ce que le capitaine fasse apparition dans son accoutrement d'homme de pouvoir. « Attachez-moi cette créature des mers et arrachez-lui quelques écailles. » Dès lors, je sentais leurs mains saisir mes bras, ma tête, ma nageoire. « Nous avons besoin de ces larmes, alors ne lésinez pas sur les moyens. »

10. J'étais endormi, fatigué par les supplices de ces tortionnaires. Attaché au mât du bateau par les poignets, ils faisaient en sorte que je reste mouillé pour que mes jambes n'apparaissent pas. Abattu par leur brutalité, ma nageoire jonchait le sol et ne bougeait plus, quand une présence me réveilla brusquement. Je sursautais, effrayé. « Chut, calmes-toi. » Je le regardais, mon regard noir le mitraillant sur place. Alors qu'il s'approchait de moi, je lui donnais un violent coup de queue. « Ne m'approche pas, humain. » Lui rétorquais-je méchamment. « Je suis là pour t'aider... » Il sortit alors un couteau de sa ceinture. Je me recroquevillais sur moi-même, attendant sa sentence avec courage. Mais, contre toute attente, les corde se délièrent et je me retrouvais à ramper sur les lattes en bois du navire. « Sautes maintenant ! Enfuis-toi avant qu'ils ne se réveillent ! » Je rampais jusqu'à ma porte de sortie, grimpant sur le rebord du bateau avant de me retourner vers mon sauveur. « Quel est ton nom ? » Lui demandais-je essoufflé, avec pourtant un visage souriant à son égard. « Fenrir, je m'appelle Fenrir. » Et je sautais dans l'océan, retrouvant cette liberté à laquelle je tenais tant.

BEHIND THE MIRROR Bien difficile que de faire ce paragraphe, je ne sais jamais quoi dire. Je vais donc faire dans la simplicité. Je m'appelle Guillaume, connu également sous le pseudo chandelier. J'ai 25 ans et je suis étudiant en droit après avoir fais une licence de psychologie. J'aime les séries en tout genre et je déteste les huitres (ironique pour un triton, je trouve). Les forums est vraiment magnifique, et je trouve les codes absolument divins !


Dernière édition par Atlas Di Adonis le Mer 15 Juil - 17:19, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:30
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Bienvenue à toi Atlas ! (Je vois que finalement tu as concilié les deux )
En tant que représentant du peuple sous l'océan, sois certain que tu recevras ici tout l'amour que tu mérites.
Hâte de pouvoir jouer avec toi.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:30
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

CHRIS EVANS. LAISSEZ MOI HYPERVENTILER.

BIENVENUE PAR ICI ET BONNE CHANCE POUR TA FICHE
Si t'as des questions... On est là
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:36
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Nérée > il ressemble donc à ça ton Tom merci beaucoup jeune homme et j'ai hâte aussi de jouer notre lien et oui j'ai concilié les deux du coup :P

Veerja > Merciii, Natalie est aussi un super choix et je n'hésiterais pas pour les questions :)
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:43
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Un autre homme poisson
Bienvenueee
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:55
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Merci à toi Serana
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:05
avatar
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 04/06/2015
PARCHEMINS : 174
RESIDENCE : Le Val De Joly même s'il est souvent en déplacement avec le prince héritier, d'ailleurs il revient d'un voyage à Sailorland, leur allié.
FONCTION : Le jeune homme est un des meilleurs chevaliers de Castlemaure, si ce n'est le meilleur avec un arc entre les mains. Il a réussi aussi à devenir le garde officiel du prince héritier mais aussi son conseiller grâce à son amitié avec lui mais son travail ne s'arrête pas pour autant là. Il doit essayer de rapporter un maximum d'information aux Montrose lors de ses voyages à Enarya pour informer des nouvelles politiques qui se trament.
HUMEUR : Téméraire et désinvolte, besoin d'aventure et de nouveaux rêves
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Serana Silke Heksvård a écrit:
Un autre homme poisson
Bienvenueee

Croisons les doigts pour qu'il ne soit pas comme Nérée
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:15
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

comment ça ne pas être comme Nérée ?
merciii et quel choix pour Julian
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:17
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Laisse, ils sont jaloux de notre merveillosité.
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:25
avatar
I will take what is mine with fire and blood.
I will take what is mine with fire and blood.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 21/06/2015
PARCHEMINS : 344
RESIDENCE : ☪ Umm Ash-shams ~ Camps Bedouins, loin du Palais, dans les dunes du désert.
FONCTION : ☪ Princesse... Tu tiens ton rôle à la perfection. En apparence. Tu es cette princesse exilée, loin de son trône et de sa couronne. Chassée loin de la capitale, ton titre devient obsolète. Cela ne devient qu'un surnom, sans pouvoir, ni poids. Tu passes tes journées isolées dans ta tente et ne peux sortir que sur autorisation de tes aînés. Tu n'exerces donc aucun métier, on t'arrache tout les rôles, toutes décisions, à ton plus grand damne, toi, femme d'ambition.
HUMEUR : ☪ Volcanique, souffle le chaud et le froid.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE      
Bon courage pour ta fiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiche

Un autre homme-poisson
Nous sommes envahit pas les sirènes Mais j'aime ce peuple, donc osef


N'hésite pas à nous poser la moindre question, nous sommes disponibles et ouverts d'esprit Arrow
Tu as sept jours pour terminer ta fiche mon loupiot! Tu peux demander un délais si c'est trop court pour toi

BON JEU


PS: J'entends la musique de ma vidéo dans ta fiche, excellent
Très bon goût
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:28
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

D'accord, je les laisse. Nous sommes merveilleux et mystérieux, c'est pour ça. Nous sommes une espèce supérieure !

Zohra, ton avatar j'adore et merci. Content que la musique te plaise. En même vu le titre de cette dernière, j'étais obligé de la mettre pour un homme-poisson :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 23:41
avatar
I'm from the deep blue underworld - I'm the pearl. No ordinary girl.
I'm from the deep blue underworld - I'm the pearl. No ordinary girl.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 28/04/2015
PARCHEMINS : 194
RESIDENCE : ≈ Tu tournes et tourbillonnes c'est plus agréable que d'avoir les pieds qui se collent dans le sable. Tu nages dans un ciel d'aquarel où la vie est bien plus réelle, si tes doigts sont fripés cela importe peu, ni l'océan bleu qui défait tes cheveux.
HUMEUR : ≈ joueuse et distraite, à noyer quelques marins...
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

BIENVENUE SUR LONG LIVE THE QUEEN JEUNE GUEUX


                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Je suis très heureuse de te compter parmi nous
Saches que tu as 7 jours pour terminer ta fiche une fois cela fait n'oublie pas de le signaler dans la partie adéquat
Si tu as des questions, nos boîtes mp te sont grandes ouvertes      
J'espère que tu te plairas sur le forum et que tu resteras longtemps parmi nous mon petit biscuit (j'assume le côté pervers de cette expression )

UNE SIREEEEEEN
Un mâle en plus Nérée va plus se sentir seul il va être content le pauvre il était en minorité
Courage pour ta fichette qu'on se fera un plaisir de dévorer :vite::vite::vite: Je viendrai te réclamer un lien
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 23:55
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

wouh, quel accueil de ta part !
merciii beaucoup jeune sirène et avec plaisir pour le lien !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 22:05
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Je n'ai pas grand chose à redire sur ta fiche. Tu m'as l'air de t'être bien imprégné du contexte et il est vraiment agréable de lire ton écriture (j'ai adoré l'idée du tatouage à l'encre de poulpe What a Face). La vision du monde d'Atlas est vraiment belle, et même si ce pauvre n'a vraiment pas eu de chance, il a quand même bénéficié de la bonté de la famille royale. Comme quoi, y'a pas à dire, rien de mieux que les Tritons. En tout cas, j'espère que Nérée ne lui a pas donné trop de fil à retordre
Quoiqu'il en soit, ne voyant rien de particulier à te reprocher, je te valide ô toi "Terreur des Mers"

Bienvenue à toi, premier validé de Sailorland !

Revenir en haut Aller en bas
Message
| |
Contenu sponsorisé
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Revenir en haut Aller en bas
 

♆ ad vitam aeternam (atlas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les News
» Funeral Dawn + Ad Vitam Aeternam le 14/10/2007
» Editions Atlas, c'est reparti !
» Atlas - Récapitulatif Mes disques
» collection atlas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: présentations-