AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME TO ENARYA
Bienvenue sur LLTQ, forum fantastique où la magie des contes de notre enfance se mêle à un univers médiéval!
Pensez à jeter un coup d’œil aux annexes et aux scénarios pour faire plaisir à un de nos membres chéris ♥
N'oubliez pas que vous avez 7 jours pour terminer votre fiche.
PREMIÈRE INTRIGUE
LONG LIVE THE QUEEN s'est vêtu d'un chaperon rouge pour sa deuxième version,
avec elle la première intrigue du forum a aussi débarqué, n'hésitez pas à vous y inscrire ici
et de participer aussi à notre grande chasse au trésor pour faire gagner des points à votre royaume !
Profitez bien des festivités du Val du Joly et que la chance soit avec vous.
Long live the six kingdoms
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Flash infos
Merci de privilégier les royaumes d'Umm Ash-Shams et de Northcrown
ainsi que les habitants de Sailorland nous avons aussi besoin de bipèdes !
N’hésitez pas également à favoriser les personnages originaires d'Apple-Kingdom.

Partagez | 
 

sometimes the thorns hurt more than the petals are pretty ♚ lissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Message
Sam 11 Juil - 16:01
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


Vassilissa Malicia Thornsfield
« Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument. »

Tu es la divine décadence, ce qui se fait de mieux à Enarya en matière de duperie, de fausseté, de cupidité et d'orgueil. Âme viciée tu diriges et ordonnes du sommet de ton trône, piédestal dont jamais tu ne descends, l'antipathie dans le regard, la provocation au bout de tes lippes vermillon. Tu es l'ordre et la loi, la rigueur est de mise en ta présence puisque tu ne supportes aucun manque de respect, aucune rébellion, si tu exècres les esprits faibles tu ne peux tolérer l'impertinence envers ta personne. Tu ne fais preuve ni de clémence ni de compréhension, tu n'as pas besoin d'être indulgente avec autrui, tu as besoin de susciter la crainte, le respect, la soumission totale car tu te fais dominante dans tous les aspects de ta vie. Tu as la nécessité d'être excessivement douée, la meilleure des battantes, la plus couronnée de succès sinon tu ne te reconnais point. Tu utilises tous tes atouts pour parvenir au but que tu t'es fixée puisque la fin justifie les moyens, déployant tout un arsenal de ruses, magie, charme, séduction, corruption, torture, tu ne recules devant rien, brisant les obstacles sur ton passage, les ronces s'enfonceront dans la chair des ennemis. Déjà à l'orée de l'enfance et de l'adolescence, tu possédais une intelligence désarmante pour pénétrer les secrets qu'on cherchait à te dissimuler et à saisir sans en comprendre encore toutes les ficelles, tous les ressorts hypocrites de la mondanité. Tu es aussi maléfique que brillante, la perspicacité menaçante, trop observatrice pour le bien des plus démunis. Tu es cet esprit froid et calculateur mais qui est continuellement animé par une passion brûlante et dévorante - celle du pouvoir, de la suprématie de ta lignée, obsession de contrôle – qui font de toi la plus terrible des souveraines écrasant les plus faibles pour se hisser au sommet. C'est tout voir, tout savoir, tout diriger, c'est user et abuser de ton énergie, de ta magie au point de t'en dessécher, c'est dépérir sous les effets de ta propre ambition. Ton indépendance, ton despotisme, ta soif de conquête ne sont pas un jeu, c'est une façon de devenir égale aux hommes. Tu exècres l'amour car cela permet à la gente masculine d'exercer un pouvoir sur les femmes, contre les sentiments tu n'hésites pas à utiliser les autres comme des pions sur ton échiquier, vendant leurs talents, leurs corps, leur âme, tu prends ce que tu convoites, tu collectionnes, tu exiges et dépouilles. Tu ne te caches pas d'habiter un hédonisme certain, le plaisir de la supériorité, celui de faire souffrir, mais surtout celui de jouir, de ton ingéniosité et de ton machiavélisme. Fascinante car mystérieuse et unique. Peu importe l'opinion publique sur tes agissements, on ne peut qu'être admiratif de tes stratagèmes mis en place pour vivre la vie à laquelle tu aspires dans une société patriarcale étouffante, ce pourquoi tu tiens tant à exercer ton emprise même sur tes frères aînés. Tu ne veux pas dépendre, te plier, renoncer.  Tu es autodidacte, polyglote, cultivée, il n'y a rien que tu n'as pas appris à faire aussi bien qu'un homme si ce n'est mieux, escrime, histoire, langues étrangères, philosophie, équitation, tir à l'arc, tu te fais un devoir d'exceller dans de nombreuses disciplines. A l'image de ton ancêtre Maléfique tu as soif de reconnaissance, condescendante et haineuse de l'humanité mais paradoxalement si désireuse de prouver ta valeur. Jalousant ce que tu n'es pas, ce que tu n'as pas, tu regarde d'un œil envieux et te prépare à dérober. Il t'en faux toujours d'avantage, toi l'éternelle insatisfaite, reine cherchant à combler un vide trop longtemps ignoré. Dès ton plus jeune âge, tu refuses ta condition de femme « vouée par état au silence et à l'inaction » tu choisis la voie de l'affranchissement. Pour cela tu entreprends sur toi un véritable travail de contrôle de tes sentiments : personne ne doit avoir accès à tes pensées, ainsi tu apprends à contrôler les expressions de ton visage au moyen d'exercices parfois cruels ; comme lorsque tu t'entraînes à garder une expression joyeuse tout en t'enfonçant un poignard dans la main. Pourtant tu es extrême, colère ardente détruisant tout sur son passage, amour dévastateur. Tu aimes avec la moindre parcelle de ton cœur ou hais avec toutes les fibres de ton corps. Ta souffrance est viscérale, tes peurs obsessionnelles, ta fierté démesurée. Tu es la mort, tu es le feu. On te dit cruelle, sadique, perfide, le mal te rongeant de l'intérieur tu t'abandonnes à tes plus sinistres pensées, les plus ténébreux de tes rêves pour incarner cette figure de crainte, d'autorité, celle qui asservie en un mot, en un geste, dont on redoute le courroux, dont on supplie la pitié. De compassion tu ne fais jamais preuve, tu joues avec les sentiments de chacun, t'amuses à déshonorer tes amants, méprises les autres femmes, oppresses ton peuple, te méfies de ta cour. Tu n'es jamais sincère sauf envers les tiens, ta dévotion envers ta famille est sans limite, sans barrières, tu vis par eux, pour eux, ils sont tout ce que tu possèdes et tout ce que tu chéries. Jamais l'amour que tu leur portes ne faiblira. Du complot, du cynisme, des répliques assassines, une dur à cuir mais avec une certaine part de fragilité, cabossée et marquée par un passé douloureux mais une guerrière, pas d'apitoiement excessif. Ton égoïsme et ton caractère calculateur entrent parfois en opposition avec des moments rares d’honnêteté et d'empathie. De multiples facettes qui poussent au dégoût, à la peur, à la haine, qui force l'admiration et le respect. Une véritable profondeur et ambivalence.

NOM ◊ Pas qu'un nom mais le présage d'un pouvoir immense, un héritage de ronces et de maléfices, patronyme épineux se faufilant tel un serpent au delà des contrées de Bramblesland. Thornsfield nom redouté qui porte en son sein cruauté et vengeance, murmuré avec respect, appréhension dans la bouche, admiration dans le regard. Autorité suprême du premier royaume. Enveloppé dans un manteau d'orgueil le champs de ronces s'est assit sur le trône, le dérobant à un roi jadis acclamé mais inutile et si vite oublié. Une fierté portée sans cesse plus loin par les générations qui se succèdent, c'est un nom dont on doit se montrer digne, qu'il faut mériter et sublimer. Une place, une histoire, une couronne que l'on revendique, pour laquelle on s'est battu, que l'on a arraché. Ne pas céder, provoquer la défiance, faire couler le sang. Tout commença dans les flammes et ne finira que lorsque les miroirs se seront brisés sous ses talons émeraudes. Puisque peu importe qu'ils vous haïssent pourvu qu'ils vous craignent.  
PRENOM ◊ Tu es née pour régner, pour être au sommet, assise sur un trône de feu. Il n'y a nulle l'ombre d'un doute sur les origines de la femme autoritaire et vindicative que tu incarnes, cette figure d'orgueil aux yeux perçants, scrutant le moindre de leurs faits et gestes à l’affût du plus petit signe de faiblesse. Tu ne fus pas enfant aux rêves innocents, princesse aux idées emprunts d'une droiture nouvelle, tu es née reine et c'est reine que tu finiras ce pourquoi tu te montres si peu encline aux négociations de toute sorte. Tu es la voix, l'unique, celle dont le sort fut décidée dès les premiers jours de ton existence Vassilissa reine jusque dans les lettres de ton prénom, royale et noble de tes ongles rouges sang à ta chevelure corbeau. Portant en en toi fourberie et stratagème, esprit fin, retors, alternatives ingénieuses, sourire espiègle et travaillé, de tes doigts jaillissent maléfices ou caresses subtiles, de ta bouche ils n'entendront que mensonges sonnant avec tant de sincérité. Tu n'es que ruses et fausseté, ils se trouvent si aisément dupés, Malicia habile impératrice du mal aux tours astucieux.
SURNOM ◊ La reine des Ténèbres, c'est ainsi qu'on te surnomme dans ce royaume qui est le tien et partout ailleurs, Queen of Darkness est chuchoté sur ton passage. Tu n'ignores pas le sobriquet dont on t’affuble tout comme tu te doutes bien qu'Elvira Beauregard sait pertinemment elle aussi que c'est avec le nom peu charmant d' « Evil Queen » qu'on la désigne. Tu ne cherches guère à améliorer ta réputation, pire encore tu l'entretiens, tu es consciente qu'il te va à ravir toi qui te baignes dans les ténèbres, tu laisses le pouvoir aveugler ton jugement et assombrir ton cœur. Tu es cette souveraine qui répand le mal, dévorée par la jalousie tu te consumes aux flammes de ta propre détresse. Faire souffrir autrui t’apporte la plus grande des satisfactions dans ce monde où tu te sens déchue, le malheur des tes victimes nourrit ton apaisement. C'est calme et sereine que tu fais naître l'horreur, le sang sur tes mains n'a que peu d'importance, lavée des remords par ton ambition démesurée.
AGE ◊ Tu semble tellement plus vieille que tu ne l'es en réalité, pas dans l'apparence car tu conserves beauté et délicatesse dans les traits, le regard dur mais la peau lisse, lèvres d'une douceur ambiguë. Pourtant à l'intérieur tu es bel et bien totalement desséchée comme ces femmes qui ont trop vécu, trop vite. Fatiguée par ce rôle de despote avec lequel tu joues depuis des années, qu'il est éreintant d'être cette reine redoutée, cette sœur directive, cette femme inaccessible, cette magicienne qui se veut invincible. La flamme en toi s'éteint plus vite que prévue, étouffée sous le poids des ténèbres qui t'envahissent. A trop user de magie, de colère et de vengeance l'énergie se perd, tu t'effrites telle une rose fanée. 28 pétales déjà, les années se consumant à ta soif de pouvoir, 28 années d'une âme noircie que la convoitise a déchiré. Lorsque la fleur meurt il ne reste plus que les épines.
NAISSANCE ◊ C'est dans le duché de Ravenswood derrière les montagnes interdites que tu as vu le jour, durant une après-midi caniculaire comme rare en a connu le royaume, aussi chaude que le feu ardent des dragons. L'an 1412 fut marqué de la naissance de la première demoiselle Thornsfield, enfant à la peau laiteuse et aux yeux aussi bleus que ceux de ses aînés. Bramblesland eut la joie d'accueillir une autre porteuse de la magie de Maléfique, ancêtre redoutable qui fit de sa lignée les rois et reines que vous êtes aujourd'hui. Avec toi apparut ce jour-là un troisième dragon royal, aux écailles d'un rouge foncé, armure de sang et d'or qu'Asmodée ton fidèle compagnon porte fièrement.
PAYS ◊ Le pays des dragons, royaume de ronces et de flammes, antre de la magie, lieu de mystères et de rituels ancestraux. Premier royaume, puissance sur le devant de la scène expulsant ses voisins, terres prospères, contrées nourries par un flux enchanté. Que tous courbent l'échine devant l'immensité et le prestige de Bramblesland. Il n'y a rien de plus important, de plus précieux à tes yeux que ta famille et ton royaume, terres riches de votre magie, puissance s'élevant au premier rang au point de concurrencer Apple-Kingdom, votre ancêtre vous a légué cet héritage à porter toujours plus haut, plus loin et vous ne vous arrêterez que lorsque le premier royaume sera seul et unique. Que la rivière de la magie coule dans vos contrées et grandisse les arbres à l'ombre desquels votre propre pouvoir s'élève en dérobant à vos voisins. Tu ne portes ton regard sur les autres royaumes que pour mieux les assiéger, par la force où la ruse cela n'est qu'une question de temps, bientôt les dragons prendront la place qui leur revient et tous se soumettront où seront cendres sous vos flammes.
FONCTION ◊ Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres et les espions royaux également. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres. Tu convoites cependant tellement plus que votre royaume seul, puisque le pouvoir corrompt le pouvoir absolu corrompt absolument.
PARTICULARITÉ ◊ Tu es magie et feu. La force des faeries brûle sous ta peau, leurs différences tant rejetées, exécrées, haït par bien des peuples toi tu les revendiques fièrement, brandissant ces particularités, t'en faisant une armure contre le monde. Ce n'est pas une faiblesse, tu clames haut et fort ta nature et l'ériges comme supériorité, tu en deviens vaniteuse toi qui place ton espèce sur un piédestal. Tu ne te prives pas de regarder de haut ces petits êtres insignifiants que sont les autres, l'humanité les rend vulnérables et méprisables à tes yeux de magicienne hors-pair. Descendante d'une des plus grandes fées de l'histoire tu as hérité de ses pouvoirs grandioses qui méritent le respect et force l'admiration. Tu es née dans le feu, il est ton élément, loin de le craindre tu t'en sers pour défaire tes ennemis, apporter souffrances à tes victimes, aucune brûlure n'atteint ta peau mais de tes yeux ensorcelants tu transformes un homme en véritable torche-vivante. Magie qui se transmet dans ta famille depuis de longues générations tu as appris auprès de tes aînés comme tu as toi-même enseigné à tes cadettes, tu maîtrises les flammes dansantes, si imprévisibles elles se font esclaves sous ton joug, pouvant faire de toute une assemblée un brasier ardent. Même sans ce pouvoir il serait bien idiot de te contrarier car à l'instar du reste de ta fratrie tu as la capacité de lancer des malédictions, maudire ceux qui t'ont offensé eux comme leur progéniture si détestable, les prophéties sont vérités dans ta bouche, tu n'es faîte que d'enchantements mystiques et terrifiants. Ton âme jumelée dès ta naissance à celle d'un dragon te relie à ton précieux et tendre Asmodée, une créature gigantesque moins grande que celles de tes frères mais plus vicieuse et cruelle que n'importe quel lézard de feu sur les terres de Bramblesland. Un dragon dominateur qui ne respecte jamais rien et a déjà causé bien du soucis aux habitants de tes contrées, pétris d'orgueil gare à ceux qui osent s'adresser à lui de manière qu'il jugerait trop familière. Tu as toute autorité sur lui et il a toute ta confiance, tu le chéris au même titre qu'un membre de ta famille, il est le seul qui ne t'a jamais déçu et t'est entièrement loyal, t'accompagnant dans ta conquête de pouvoir. Vous partagez les mêmes pensées et les mêmes ambitions.
STATUT CIVIL ◊ La reine solitaire. Jamais plus tu ne te permettras de fléchir devant ce sentiment si inutile qu'on nomme « amour ». De tendresse tu n'es pourvue que pour tes frères et sœurs, tu méprises tout autre être osant se tenir devant toi. Tu le connais pourtant cet amour, l'amour sincère que l'on juge éternel, tu l'as approché de près, l'as frôlé, y as goûté, tu t'es entichée de l'Amour lui-même en tombant pour un Montrose il y a onze années de cela. On ne t'y prendra plus, c'est parce que tu le connais si bien que tu peux affirmer sans doute possible qu'il n'est que faiblesse. Une union n'est acceptable à tes yeux que si elle présente avantage, tu ne te caches pas d'arranger des mariages fortuits pour tes cadettes. Hymens qui, tu es persuadée, les rendront heureuses car ils les placent à des rôles convoités de pouvoir et aident à nourrir toujours plus l'ambition des Thornsfield. Pourtant ta propre main tout comme ton cœur restent inaccessibles depuis le rejet dont tu fus la victime, ridiculisée, publiquement humiliée, jamais depuis tu n'as souffert pareil affront. La haine et la rancoeur sont tes compagnons quotidien à présent, ils prennent plus de place dans tes draps que tes insipides amants. A un cœur meurtris on ne peut faire entendre raison ce pourquoi vieille fille tu finiras. Au sommet, on est toujours seule.    
ORIENTATION SEXUELLE ◊ Tu es cette femme qui aime être sur la ligne, ni d'un côté, ni de l'autre. Tu te permets tout car ta couronne te donne la liberté de choisir, de vouloir et surtout de pouvoir. Tu oses tous les vices, tous les interdits de ce monde de dictas et de protocoles à respecter, tu ne respectes que tes propres lois, tu fais taire les uns en les privant de leur voix, une langue peut si aisément se couper. Tu exècres les rumeurs qui court à ton sujet mais hypocritement tu les alimentes en ne cherchant pas à changer ton style de vie car ton regard est aussi bien attiré par les courbes sensuelles des femmes que par la poigne virile des hommes. Tu persistes à vouloir gommer les différences car tu ne supportes pas que le monde soit régit par cette mentalité masculine qui t'oppresse toi femme que tu es. Pour autant loin d'être volage tu n'ouvres ta couche qu'à de rares élus dont ton aîné Aeddan fait partie depuis de longues années.  
MILIEU SOCIAL ◊ D'or est ta couronne depuis ta naissance et d'or sera ton linceul. Les Thornsfield sont, grâce à votre puissante ancêtre, au sommet de ce monde où les royautés se déchirent. Bramblesland royaume prospère par la magie des souverains que vous êtes, tu y es à l’abri dans un cocon de richesse, derrière les murailles de cette somptueuse demeure. Dragoreth château où règne l'opulence et où on ne manque pas une occasion d'afficher la puissance de la famille suzeraine, pierres précieuses, étoffes soyeuses, métaux rares, comment ne pas saliver devant cette table toujours débordante de mets délicieux ? Toi comme les tiens êtes la divine représentation du « trop », rien n'est trop beau pour vos yeux toujours envieux des atouts du voisin, acquérir ou voler tel est votre volonté, c'est dans le faste et le luxe que vous évoluez. Les caisses du royaume sont toujours pleines puisqu'il est si facile de dérober aux innocents pour s'ériger puissants. Tant de privilèges dont tu jouis avec une déconcertante indifférence.
SITUATION FAMILIALE ◊ Tu n'as d'autres allégeances que celle que tu voues à ta famille, à ton sang, à tes ancêtres. Fière es-tu de porter dignement les couleurs de la maison Thornsfield. Tu continueras ce que les tiens ont commencé, descendante de la grande Maléfique tu ne recules devant rien pour protéger ton trône et ta couronne. Tous ceux qui ne sont pas vous sont vos ennemis. L'amour que tu portes à ta famille est inestimable, plus liés que n'importe quelle autre fratrie vous avancez ensemble, la magie vous attache les uns aux autres tout comme elle vous connecte à vos terres. Maillons d'une même chaîne qui se détruit aussitôt que l'un est affaiblit. Tu es celle qui se fait un devoir de veiller au maintien de cette harmonie, surveillant tour à tour les tiens. Tentant de faire entendre raison à tes cadettes, calmant l'arrogance de Bloodwen, les caprices de Maëlle, essayant de contrôler tes aînés, préservant la réputation d'Aeddan et dissimulant les frivolités de Soazic. C'est directive, soucieuse et intrusive que tu régis la vie de tes frères et sœurs, les amenant chacun à mieux servir les intérêts de votre nom pour porter les dragons jusqu'à Rivenoir car c'est bien « La plus belle » que tu comptes voir souffrir et fléchir devant votre volonté.
CONTE & ANCÊTRE ◊ Tu es la descente directe de la grande fée Maléfique. La magie et l'orgueil qu'elle t'a légué coulent dans tes veines, tu porteras son héritage aussi loin que faire ce peut, jusqu'à voir les roses se faner, les dauphins se soumettre, les chevaux se prosterner et les flocons fondre, même les miroirs se briseront sous le souffle ardent des dragons. Elle fut celle qui triompha et porta son courroux jusqu'à dérober la couronne à ce roi fantomatique dont le royaume tombait en ruines, elle dont la vengeance ravagea tout pour mieux reconstruire sur les cendres de cette lignée en lambeaux. Que dorme la belle protégée par les ronces, une nouvelle ère a commencé.



Queen of Darkness







 


Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Sam 11 Juil - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:02
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Qu'ils nous haïssent pourvu qu'ils nous craignent.




AEDDAN ANICET THORNSFIELD
BRAMBLESLAND
GIVE ME ALL OF THAT ULTRAVIOLENCE ≈ Nombreuses sont les rumeurs courant sur le Dragonier noir et la Reine des ténèbres, rumeurs abjectes d'inceste, relation contre-nature qui lierait ces deux êtres autrement que par le sang. Personne n'a à ce jour ni pu les réfuter catégoriquement ni les affirmer. La complicité qui unie Aeddan à sa cadette Lissa ne saute pourtant pas aux yeux, deux figures d'autorité glaciales et distantes, au regard aussi dur que l'acier et à la voix aussi tranchante que les épées de Bramblesland. Ils sont le roi et la reine sur le trône de flammes, ceux qui vous accueillent dans ce sombre château, ceux qui vous jugent et traitent vos litiges, s'occupant de vos moindres faits et gestes dans l'enceinte de leur royaume. Ce pourquoi sûrement on les dit plus intimes qu'il n'y paraît, tel un couple royal dont jamais la force ne décline. Personne dans leur cour n'ose chuchoter de tels présomptions honteuses sur leur passage et cependant tout le monde se questionne, la curiosité anime les cœurs car les secrets des Thornsfield trouveront toujours oreilles attentives pour les écouter, s'en emparer. La vérité ? La vérité est simple, l'amour que porte Aeddan à sa cadette est sincère mais non aussi pur qu'aimerait le faire croire cette famille aux noirs desseins. Aeddan a toujours veillé sur ses sœurs comme ses biens les plus précieux, sans les malmener, les tester ou les rallier contrairement à son frère Soazic qui aimaient tant rire d'elles. S'il est incroyablement protecteur envers Maëlle et Bloodwen il est particulièrement attentif aux humeurs de Vassilissa, ou « Lissa » comme il la surnomme depuis leurs jeunes années. Elle est la première fille née de cette fratrie, celle qu'on promettait à un prince Montrose qu'il détesta dès le premier regard posé sur lui, celle à qui il promit monts et merveilles en jurant d'être toujours à ses côtés, frère aîné au regard bienveillant. Néanmoins son attention pour elle n'est visible que pour les plus proches car le roi et la reine sont, tout comme leurs dragons, sans cesse en train de se quereller. S'il est colérique elle est orgueilleuse, insolente, elle s'érige souvent au dessus de lui et manigance dans son dos, elle rend des jugements sans le tenir au courant, pense pouvoir le contrôler comme elle le fait avec le reste de la fratrie. Plus les années passent et plus Lissa se croit seule à bord, à la tête de sa famille dont elle gère et espionne tous les agissements. Lui ne supporte pas lorsqu'elle essaye de le manipuler comme un pantin de bois, il se fait un devoir de toujours la remettre à la place qu'il juge sienne. Un bras de fer incessant qui les oppose depuis qu'ils sont jeunes, il ordonne, elle conteste. Il ne parvient plus à tenir sous sa coupe cette sœur qui, sans qu'il ne se rende compte, a commencé à gérer les affaires de la monarchie sans lui. Il se sent lésé dans cette lutte pour dominer l'autre, provoqué par celle qu'il pensait pouvoir indéfiniment diriger. Vassilissa aveuglée par son ambition l'écarte, le punie pour l'avoir cru femme impuissante dans son ombre, se venge de l'humiliation qu'elle ressent à chaque fois qu'il lui reprend ce pouvoir d'aîné, à chaque fois qu'elle doit réparer ses erreurs pour couvrir ses fantaisies, préserver sa réputation. Elle déteste le voir se perdre dans des draps différents chaque soir pour la simple et bonne raison que ce sont les siens qu'il froissa pour la première fois. Cette rivalité, cette jalousie, cette frustration qui les possèdent et les consument depuis l'enfance se dissipent la nuit venue lorsqu'ils se laissent aller au pire des pêchés dans les bras l'un de l'autre. Les sentiments qu'ils éprouvent n'ont jamais été seulement fraternels, parce qu'ils sont similaires et complémentaires, se comprennent trop facilement, un simple geste que capte aussitôt leur regard aux aguets. Dépendants de quelqu'un d'autre que d'eux-même, s'affaiblissant, se torturant. Eux qui n'aiment pas les émotions, qui trouvent que c'est une perte de temps, d'énergie, une complaisance suspecte qui ne mène qu'à l'apitoiement. L'amour qu'ils portent a leur famille a fini par se transformer en quelque chose de plus subtile, de plus dangereux, de plus malsain. Fuir toute forme d'attachement, se fustiger à l'envi. C'était sans compter avec l'existence de l'autre. Ils sont la même âme dans deux corps et, quand ceux-ci s'unissent, ils ne forment plus qu'un. Mais l'obsession de cette possession est-elle réellement de l'amour ? Il semble que le lien s'effrite à mesure que grandissent leurs différents. Il la sait brisée par un homme qui n'est pas lui, leurs chemins s'éloignent, Lissa n'est plus cette fillette admirative de son aîné, cette jeune femme se soumettant à son jugement.  

SOAZIC NARCISSE THORNSFIELD
BRAMBLESLAND
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici

MAËLLE ALINA THORNSFIELD
VAL DE JOLY
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici

BLOODWEN AZENOR THORNSFIELD
BRAMBLESLAND
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici



Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Dim 12 Juil - 0:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:02
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels




AUMARIC CYRIEL MONTROSE
VAL DE JOLY
SAVAIS-TU QU'UN CACTUS AVAIT UNE FLEUR ? AU MILIEU DES PICS SE CACHE UN COEUR ≈ La Reine des Ténèbres, une des souveraines de Bramblesland, une figure de pouvoir et d'autorité qui règne d'une main de fer, avec le reste de sa fratrie, sur le Premier Royaume. Cette femme crainte, haït, respectée, celle qui est feu et colère lui l'a connu lorsqu'elle n'était que Lissa, lorsqu'il n'était qu'un enfant, et elle aussi. Il ne saurait trop dire quand et comment, ou peut-être est-ce tout simplement trop douloureux de se souvenir alors il préfère prétendre que toute cette histoire appartient au passé, mais depuis ses plus jeunes années elle lui était destinée. C'est du moins, ce que leurs familles respectives avaient décrété, la jeune princesse Thornsfield, première fille à la chevelure corbeau née lui avait été offert, comme une poupée, à lui, futur roi du Val de Joly. Il n'avait pas tout compris à l'époque mais il savait qu'elle était sienne, cette femme-jouet qu'on avait décidé de lui donner, il n'en voulait pourtant pas. Les filles ça ne servait à rien, en plus celle-ci n'avait rien à voir avec celles de son royaume, elle était glaciale et mesquine, et avait la fâcheuse tendance à le prendre de haut. Non décidément, elle n'était pas faite pour lui, il aurait bien aimé la rendre s'il avait put, il n'avait pas besoin de fiancée, ses souhaits d'enfant étaient tout autres. Cependant, bien malgré lui il commença à s'habituer à sa présence, leurs parents faisaient en sorte de toujours la lui coller dans les pattes et bien qu'au départ, cela les agaçait fortement tous les deux, ils ne purent nier qu'être aux côtés l'un de l'autre devenait de plus en plus tolérable, appréciable, jusqu'à ce que tout désir d'éloignement disparaisse. La jeune Thornsfield, bien qu'encore réticente, se montrait de plus en plus aimable au fil des années avec le prince, et lui qui était tant rebuté par son apparente froideur se mit doucement à comprendre et apprivoiser celle que tous considéraient comme une rose aux épines plus piquantes que belles ne sont les pétales. C'est d'ailleurs ainsi qu'il la surnommait depuis qu'ils étaient enfants, « la dame au cactus » et puis bien vite cela se transforma seulement en « cactus ». Sobriquet peu flatteur que la jeune fille exécrait mais qui faisait beaucoup rire Cyriel et son propre frère Soazic. Les deux garçons prenaient grand plaisir à se moquer de la fillette qu'elle était alors et il n'était pas rare de la voir brûler quelques rosiers en essayant de les débusquer dans les jardins du château. Des parties de cache-cache d'enfants gâtés, des disputes d'adolescents susceptibles, des flirts de jeunes adultes commençant à véritablement s'intéresser l'un à l'autre. Vassilissa a toujours été sa rivale, sa bête noire mais aussi son amie, sa compagne de jeux, sa Némésis comme sa muse, sa fiancée, son amour... Il a grandi avec elle, a appris à aimer avec elle puis plus tard à haïr à cause d'elle. Elle a toujours fait partie de sa vie et même encore aujourd'hui il est bien difficile pour eux d'évoluer l'un sans l'autre, leur quotidien est devenu bancal car un des piliers de cette existence royale s'est brisé. Pourtant il se doutait bien, dès le départ que cette union était vouée à l'échec, une Thornsfield et un Montrose ne pouvaient être compatibles. Il la connaissait fausse et manipulatrice, égoïste et vaniteuse parfois même cruelle mais il savait aussi que sous ce masque sombre et abîmé se cachait beaucoup plus, une personne qui aimait autant sa famille ne pouvait être foncièrement mauvaise. Il avait tout fait pour franchir ses barrières, découvrir ce qu'elle dissimulait tout au fond, il la voyait comme un challenge, une aventure, et était fier d'être le grand conquérant de cette âme noircie et aveuglée par le pouvoir. Puisqu'elle était à lui, il se devait d'en prendre soin, de lui prouver qu'elle pouvait avoir confiance en lui, qu'il serait son roi, le soutien toujours à son bras. Il se souvient très distinctement de ce jour où les choses commencèrent réellement à changer, il était à l'aube de ses seize ans et elle venait à peine d'en avoir quatorze, elle s'était retirée dans les bosquets de Roseclair car le jeune homme avait réussit à la vexer et elle cherchait à l'éviter. Il la retrouva le doigt en sang car elle s'était piquée à la pointe d'un cactus sur lequel elle était tombée en voulant le fuir. Bien sur, comme à son habitude il se moqua d'elle et Lissa commença à s'énerver mais très vite il s'approcha pour saisir sa main et examiner sa blessure, c'est naturellement qu'il porta son index à ses lèvres pour apaiser sa douleur. Elle ne sut comment réagir à cette surprenante délicatesse et il en profita pour lui désigner un autre cactus plus loin, celui-ci en pleine floraison était doté d'une magnifique fleur rouge en son centre  « Savais-tu qu'un cactus avait une fleur ? Au milieu des pics, se cache un cœur. » Ses mots furent suivis d'un long silence, elle se rendit compte qu'il ne parlait absolument pas de cactus et lui réalisa qu'il tenait bien plus à elle qu'il ne voulait bien l'admettre. Ils ne tardèrent pas à se chamailler de nouveau, mais durant un court instant, ils sentirent que tout était différent. Leur relation avait changé, eux aussi. Vassilissa s'était adoucie au contact des Montrose, elle s'installa définitivement à la cour de Castelmaure dès son quinzième anniversaire pour préparer dignement ses fiançailles avec Cyriel, elle avait fini par l'accepter et même le vouloir. Il la savait sincère dans ses sentiments, puisqu'il ne pouvait être dupé, souvent elle lui avait dit l'aimer, l'aimer comme une future souveraine aime son roi, l'aimer par obligation, avec indignation et un dégoût qu'elle cachait à peine. Longtemps elle l'avait méprisé, rejeté, ignoré. Elle mentait tout le temps, un peu plus, plus fort encore. Elle mentait pour leur famille, pour l'étiquette, pour leurs royaumes. Elle mentait sur tout. Il avait presque fini par se faire une raison, femme détestable, femme désirable. Il était constamment déchiré entre l'amour et l'admiration qu'il ressentait pour elle et par son envie irrésistible de lui faire du tort. Elle était arrogante, jalouse, colérique, tenait toujours à avoir le dessus sur lui et ce dans tous les domaines. C'est bien simple, ils passaient plus de temps à se quereller et se défier qu'à se comporter comme le couple princier que tous souhaitaient voir. Cependant un jour, elle lui confessa. Elle lui avoua l'aimer et ce jour-là, il sentit qu'elle était honnête, qu'elle le pensait, le ressentait. Vassilissa avait fini par céder, il avait réussi où tous avaient échoué, était parvenu à rendre amoureuse la femme intraitable qu'elle était. Seulement, la fin heureuse qui était présagée pour eux n'arriva jamais, il n'y eut pas de « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants », il n'y eut pas de joyeuse naissance, de cérémonie, de grand mariage et d'amour véritable. Juste des cris, des pleurs et des regrets. Sa mère lui avait dit un jour qu'un amour commencerait à exister quand chacun offrirait à l'autre le fond de ses pensées, les secrets les plus verrouillés. Sinon, ce n'était pas de l'amour, c'était de l'échange de peaux, de désir immédiat. Les secrets de Vassilissa.. Il n'en connaissait aucun, et lorsque l'un d'eux lui éclata au visage tout s'écroula. Parce qu'il restait un Montrose, un grand idéaliste, exalté et passionné. Brutalement, il prit conscience que la personne qu'il aimait le plus au monde était capable de lui mentir et de le blesser. Elle disait souvent qu'au sein d'un couple la confiance était primordiale. Elle disait que sans confiance, l'amour n'était pas réellement de l'amour et sur ce point, il sut qu'elle avait raison. Il surprit une conversation entre Vassilissa et son frère aîné Aeddan alors que celui-ci était en visite à Castelmaure, pas un simple échange entre un frère et sa sœur, mais des adieux déchirants entre deux amants. Il s'éclipsa avant que ces derniers remarquent sa présence tandis qu'ils partageaient une dernière étreinte, tout se brisa entre eux cette nuit-là. Il remit petit à petit les morceaux du puzzle, le passé s'éclaircit et tout devint limpide, certains mensonges de Vassilissa, les arrivées impromptues du prince Aeddan, les pleurs à son départ, les secrets, les mystères. Il se mit à haïr celle qu'il avait tant aimé alors que leurs souvenirs communs remontaient à la surface. Souvenirs souillés et faux, il se pensa dupé, trompé, tourné en ridicule. Elle l'avait trahi et cela jamais il ne pourrait l'accepter. C'était de la douleur, du manque, du vide, de l'absence, un sentiment d'abandon. C'était la solitude, l'impression que tout n'était que mascarade. C'était toutes ses certitudes qui s'effondraient comme un château de cartes, c'était de ne plus savoir quoi penser, c'était le déluge dans sa tête. C'était sa voix, son regard, son rire, son visage, qu'il aimait, qu'il maudissait. C'était finir par ne plus supporter, ne plus en pouvoir car c'était trop dur, c'était trop long, c'était trop douloureux, et c'était la fin.

Il rompit leurs fiançailles quelques jours plus tard sans donner aucune explication à leurs familles respectives et à leurs royaumes. Quant à Vassilissa c'est avec froideur et détachement qu'il lui avoua s'être joué d'elle tout ce temps, pour le plaisir de la séduction, le défis, l'engouement de la chasse aussitôt éteint une fois l'objet de son désir consumé. Il s'attaquait à son ego si précieux et gigantesque, justifiant son rejet de la manière la plus cruelle qui soit en prétextant ne pas pouvoir aimer quelqu'un comme elle. Une créature magique. Une Faerie. En colère et le cœur en lambeaux il redoubla d'efforts pour la faire souffrir, renier l'être qu'elle était, lui annonçant avec dédain qu'elle le répugnait, elle et ses pouvoirs, elle qu'il avait toujours perçu comme un monstre. Une curiosité de la nature. Ce fut la première fois qu'il la vit pleurer, l'eau coulait au coin de ses yeux pour glisser sur ses joues et mourir dans son cou. Elle, ce bout de femme si fière, cette montagne de contrôle s'écroulait sous ses yeux. Il la regardait, conscient mais insensible pendant que ses larmes glacées rebondissaient sur le sol telles les perles d'un collier cassé. Il la répudiât et celle qui devait régner à ses côtés sur le Val de Joly s'en retrouva chassée. Tout le plaisir et toute la joie que l'amour peut faire ressentir se paient un jour ou l'autre en souffrances. Et plus on aime fort, plus la douleur à venir sera décuplée. Ils connurent le manque, puis les affres de la jalousie, de l'incompréhension, la sensation de rejet et d'injustice. C'était il y a onze années. Mais Bramblesland se souvient encore de ses jours sombres, où la princesse Vassilissa rentra enfin au pays, sa souffrance et sa colère étaient tels qu'on raconte qu'elle ravagea toute l'aile-ouest du château dans un gigantesque incendie. Rejetée, ridiculisée, publiquement humiliée ! Jamais, jamais elle ne lui pardonnerait. Elle le haït, le maudit, voulut se venger. Oublier. Tout détruire. Pour beaucoup elle entra dans un deuil qui dura des mois, le deuil d'un règne, d'une couronne, d'un avenir, d'un amour. Surtout le deuil d'elle-même, de celle qu'elle était ou du moins de celle qu'elle aurait put devenir aux côtés de Cyriel. Le chagrin amoureux peut transformer les gens en monstres de tristesse. Il la transforma en monstre de cruauté, de sadisme, dévoré par le pouvoir et l'envie de dominer toute chose. La princesse Lissa mourut cette année là pour laisser place à la reine Vassilissa, celle que tous surnomment aujourd'hui : Queen of Darkness.

Aujourd'hui la haine et la rancœur subsistent tant et si bien qu'il est dit qu'il est dangereux d'évoquer les Montrose devant la reine de Bramblesland et encore plus le prince Cyriel dont le sujet est devenu tabou à la cour de Ravenswood, voilà un nom que tous évitent de prononcer de peur de subir le courroux de la reine. A ses yeux leur existence est niée et ne revient sur le tapis que lorsque l'envie d'éradiquer cette famille devient trop présente, ce pourquoi elle exècre les voir se fiancer aux quatre coins du continent et ainsi participer, malgré eux, à la course au trône qui régit la vie de Vassilissa, devenue obsession néfaste de son existence. Depuis onze ans maintenant elle fait tout pour éviter de croiser la route du prince, et lorsque cela devient inévitable, est le plus glaciale et piquante possible. Le lien si fort qui les liait est presque devenu un mythe dans les six royaumes tant les tensions entre ces deux êtres sont palpables. La rumeur raconte que le dragon de la reine serait même interdit à Castelmaure car celui-ci vouerait une haine si farouche au prince héritier qu'il l'aurait à plusieurs reprises attaqué et gravement blessé. Quant au prince du Val de Joly il est de notoriété publique qu'il est devenu le plus grand séducteur des six royaumes. A cause de l'aventure avec la dame au cactus, il a perdu la guerre mondiale de l'amour. Il n'a ni compris ni accepté ce qui lui est arrivé. Depuis, son passé décomposé est bloqué dans son présent, et les fantômes prennent plus de place dans ses draps et ses bras que les êtres vivants.

BRAN AMIN FEATHERSTONE
BRAMBLESLAND
I WILL FOLLOW YOU INTO THE DARK  ≈ Il l'a connu dès son plus jeune âge, pourtant elle n'a plus rien de la fillette que malmenaient ses frères ou de la jeune fille qui conversait avec lui à l'ombre des conifères. Elle est devenue cette femme froide et distante aveuglée par le pouvoir, un cœur amère que plus rien n'atteint, hermétique à toute émotion, qui n'est plus que colère et rancoeur. Il est resté à ses côtés toutes ses années et ne faillit pas, gardant son poste, sa contenance malgré les sautes d'humeurs de Vassilissa, il l'accompagne, toujours l'ombre derrière elle, le compagnon sur son épaule. A présent que les deux cadettes s'en sont allées et que le roi Soazic brille par ses absences la fratrie des cinq n'est plus deux, Bran se fait un devoir plus que jamais d'être le soutien toujours à leur bras. La reine porte haute sa couronne, veut asseoir le pouvoir de leur nom dans tout Enarya, l'ambition la dévore tandis qu'elle pense être capable de gérer les affaires du royaume à elle seule, plaçant ses frères et sœurs sur les trônes voisins. Manigances et secrets, charmer les uns pour mieux duper les autres. Cependant lui qui connait les Thornsfield mieux que personne sait qu'elle faiblit, qu'elle fatigue, qu'un mal la ronge depuis trop de temps, assombrissant son cœur, l'asséchant de l'intérieur. Il la sait plus seule que jamais, en proie à ses propres peurs, au désir de vengeance et à la convoitise qui l'a transformé en ce monstre de flammes. Il ne peut plus l'atteindre, il ne peut plus l'aider, juste se contenter de la conseiller au mieux, de ne jamais la décevoir. Vassilissa a une confiance quasi-aveugle en Bran, il est le seul être, mis à part sa famille et son dragon, qu'elle respecte et qui importe à ses yeux : il fait partie des siens, ceux qu'elle protège et chérit. Elle ne doute pas de sa loyauté lui confiant les affaires les plus délicates du royaume et le plaçant même à la tête de sa police secrète. Bran espionne à son compte, parfois même ses propres frères et sœurs, il lui rapporte tout ce qu'elle veut savoir, exige et réclame, elle le fait mentir, voler, torturer, tuer mais le corbeau jamais ne refusera quoi que ce soit à la magicienne. Le lien qui les unit est suffisamment fort pour que Vassilissa se permette de baisser sa garde devant lui, il n'y a qu'en sa présence qu'elle se montre plus humaine. Parce qu'on descend parfois si loin sous terre que même l'idée de bonheur effraie. Les yeux du cœur s'habituent à l'obscurité et même la plus douce des lumières devient aveuglante.

NOM PRENOM
ROYAUME
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici

NOM PRENOM
ROYAUME
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici



Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Dim 12 Juil - 0:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:02
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées.




ANESIDORA FEATHERSTONE
BRAMBLESLAND
TITRE DU LIEN ≈ dame de compagnie - uc

VÄNA DEN ULVSNØ
BRAMBLESLAND
TITRE DU LIEN ≈ belle-soeur - uc

NOM PRENOM
ROYAUME
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici

NOM PRENOM
ROYAUME
TITRE DU LIEN ≈ écrire votre lien ici



Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Dim 12 Juil - 0:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:02
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

OPEN BAR  


Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Sam 11 Juil - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:08
avatar
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
We never rob. We just sort of borrow a bit from those who can afford it.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 04/06/2015
PARCHEMINS : 174
RESIDENCE : Le Val De Joly même s'il est souvent en déplacement avec le prince héritier, d'ailleurs il revient d'un voyage à Sailorland, leur allié.
FONCTION : Le jeune homme est un des meilleurs chevaliers de Castlemaure, si ce n'est le meilleur avec un arc entre les mains. Il a réussi aussi à devenir le garde officiel du prince héritier mais aussi son conseiller grâce à son amitié avec lui mais son travail ne s'arrête pas pour autant là. Il doit essayer de rapporter un maximum d'information aux Montrose lors de ses voyages à Enarya pour informer des nouvelles politiques qui se trament.
HUMEUR : Téméraire et désinvolte, besoin d'aventure et de nouveaux rêves
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

PREUM'S

Avoue tu es déçu que ce soit un membre du Val
Mais tant pis, j'aime bien t'embéter Sinon je viens de t'envoyer un mp mais je préfère nettement polluer ta fiche par ma présence
Comme je te l'ai précisé sur le mp, je suis l'ami d'enfance de Cyriel, son garde et son conseiller de confiance donc on a du se croiser plus d'une fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 16:33
avatar
ARRIVÉE A GLASSCITY : 10/07/2015
PARCHEMINS : 58
RESIDENCE : Val Joly
FONCTION : Bandit des routes !
HUMEUR : Un peu rebelle sur les bords
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Moi !
Seconde !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 23:28
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

et moi troisième
Revenir en haut Aller en bas
Message
Dim 12 Juil - 11:56
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Trois ans plus tard, me voilà    

Orphée E. Deboisvillers a écrit:
PREUM'S

Avoue tu es déçu que ce soit un membre du Val
Mais tant pis, j'aime bien t'embéter  Sinon je viens de t'envoyer un mp mais je préfère nettement polluer ta fiche par ma présence
Comme je te l'ai précisé sur le mp, je suis l'ami d'enfance de Cyriel, son garde et son conseiller de confiance donc on a du se croiser plus d'une fois

Pourquoi j'ai que des gens de ce bourg de hippies qui viennent sur ma fiche JE VOUS AIME PAS JE VOUS AI DIT Arrow

Plus sérieusement mon petit flan, il nous faut un lien c'est honteux qu'on en ait toujours pas Vas-y pollue je t'y autorise
Oui j'ai cru comprendre ça en effet autant te le dire de suite tu as de bien vilaines fréquentations mon ami En effet... On a dû se croiser très très souvent même
Je suis allée zieuter ta fiche et... j'ai pu constater que tu avançais à lenteur de tortue comme moi Give me five
Je pense pas que j'ai besoin de ton histoire précise pour qu'on puisse faire ce lien mais si tu pouvais me faire un petit topo sur la personnalité d'Orphée je t'en serais reconnaissante j'ai peut-être une vague idée, puisque j'ai cru comprendre que c'était bisounours boy Arrow (si tu veux en savoir plus sur mon lien avec Aumaric je l'ai mis dans les post au dessus )

Eléonore De Roy a écrit:
Moi !
Seconde !

Encore une du Val mais c'est pas possible
Bon dis moi tout, tu as une envie, une idée ?

Atlas Di Adonis a écrit:
et moi troisième

Une sirène
Dis moi tout mon brave Que puis-je t'offrir
Revenir en haut Aller en bas
Message
Dim 12 Juil - 14:19
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

D'OU MON LIEN EST VIDE? ET D'OU CELUI DU MONTROSE EST REMPLI?
tu fais des préférences ma soeur j'aime pas beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Message
Dim 12 Juil - 14:28
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

C'EST PARCE QUE C'EST CELUI DU SCENARIO
Tu crois vraiment que je préférais le prince de pacotille à toi tu me perçois d'une vilaine façon ma soeur ça me blesse Arrow
Je te rajoute quand j'ai le temps cesse de brailler
Revenir en haut Aller en bas
Message
Dim 12 Juil - 20:02
avatar
ARRIVÉE A GLASSCITY : 10/07/2015
PARCHEMINS : 58
RESIDENCE : Val Joly
FONCTION : Bandit des routes !
HUMEUR : Un peu rebelle sur les bords
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Je viens pas vraiment du Val , j'ai juste fui mon royaume parce que des gardes me pourchassaient sans relâche, j'avais pensé à un truc , comme quoi un moment, ou elle serait partie en quête à Brumblesland ( j'ai du mal avec le nom ), pour un peu de repos ( bah oui voler et arnaquer ça creuse), elle aurait pu , je ne sais pas , se faire prendre par les gardes ou tu l'auras remarquer faire preuve d'ingéniosité et donc je ne sais pas , t'auras eu une idée derrière la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Message
Dim 12 Juil - 20:25
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Je voudrais un lien
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 13 Juil - 14:00
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

alors, j'avais dans l'idée de jouer sur le côté sombre d'Atlas qui peut parfois être un triton sanguinaire. Je me disais que Lissa aurait pu voir cette facette de la sirène et vouloir à tout pris le corrompre d'avantage pou avoir un pied parmi la cour d'Atlantica. Lui cherchant à cacher sa véritable identité quand il est sur terre, elle aurait compris par je ne sais quel moyen qu'il venait du peuple de l'OCéan et chercherait à gagner sa confiance tout en voulant le corrompre afin qu'il serve ses intérêts. t'en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mar 14 Juil - 18:50
avatar
fire in my veins, darkness in my heart
fire in my veins, darkness in my heart
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 602
FONCTION : Tu es celui qui voyage pour régler les problèmes intercontinentaux. Ton charisme naturel et ta facilité pour la séduction font de toi le prétendant idéal pour les négociations et les dissensions politiques. Grand Amiral de la flotte royale, tu navigues très fréquemment vers d'autres horizons, et c'est un poste que tu n'échangerais contre aucun autre.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

traaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaace
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mer 15 Juil - 19:33
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

je vois juste que lui il y est, et moi j'y suis pas donc forcément ça me pousse à faire des conclusions négatives et moi ça me blesse, parce que la famille c'est tout pour nous alors que lui, c'est un RACISTE
sinon, je vais aller rédiger notre lien
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mer 15 Juil - 20:01
avatar
Et ta débauche ne leurre qu’un instant ton désespoir caché.
Et ta débauche ne leurre qu’un instant ton désespoir caché.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 492
FONCTION : Tu es le prince héritier de Val de Joly, celui qui héritera de tout par le biais de ton père. Tu as été élevé dans ce but, et à ce jour, tu as reçu le pouvoir de déclarer la guerre aux autres royaumes, de faire la paix, de diriger les actions de l'armée et de négocier et de ratifier les traités, les alliances et les accords internationaux.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

JE NE SUIS PAS UN RACISTE !!!! Soso ne serait pas l'amour de ma vie sinon ! Mauvaises langues va !! Tous les Thornsfield à part Soso sont des monstres. QU'ILS BRÛLENT TOUS AVEC LEURS DRAGONS ! Bloody, habibi, tu me déçois moi qui voulait faire de toi ma reine pff !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 20 Juil - 13:37
avatar
i'm a sweeney todd
i'm a sweeney todd
ARRIVÉE A GLASSCITY : 04/06/2015
PARCHEMINS : 100
RESIDENCE : ❂ Um ash-sham, le sable sous tes pieds, le soleil seigneur des lieux te laisse faire ton commerce illégal dans cette terre hostile qui sont tout seul refuge.
FONCTION : ❂ Le commerce de contrefaçon de magie occupe ton temps ... toi qui aurait du mourir dans le desert... les activités illégales ne te quitteront jamais... C'est de venu tes seuls repères.
HUMEUR : ❂ Rage et haine extérieure, peur et désespoir intérieure
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Je veux te craindre et te être ton serviteur , oh grande déesse
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mar 21 Juil - 14:50
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Trois ans après oui je ré-apparais
Je suis une quiche niveau ponctualité j'assume

Donc  

Eléonore De Roy a écrit:
Je viens pas vraiment du Val , j'ai juste fui mon royaume parce que des gardes me pourchassaient sans relâche, j'avais pensé à un truc , comme quoi un moment, ou elle serait partie en quête à Brumblesland ( j'ai du mal avec le nom ), pour un peu de repos ( bah oui voler et arnaquer ça creuse), elle aurait pu , je ne sais pas , se faire prendre par les gardes ou tu l'auras remarquer faire preuve d'ingéniosité et donc je ne sais pas , t'auras eu une idée derrière la tête.

Alors j'avais peut-être une petite idée mais il faudrait que tu me rafraîchisse la mémoire par rapport à ton lien avec la Verge

Calista Ambrosia a écrit:
Je voudrais un lien

yep une envie, une idée ?
à part harceler mon pauvre frère Arrow

Atlas Di Adonis a écrit:
alors, j'avais dans l'idée de jouer sur le côté sombre d'Atlas qui peut parfois être un triton sanguinaire. Je me disais que Lissa aurait pu voir cette facette de la sirène et vouloir à tout pris le corrompre d'avantage pou avoir un pied parmi la cour d'Atlantica. Lui cherchant à cacher sa véritable identité quand il est sur terre, elle aurait compris par je ne sais quel moyen qu'il venait du peuple de l'OCéan et chercherait à gagner sa confiance tout en voulant le corrompre afin qu'il serve ses intérêts. t'en penses quoi ?

J'en pense que c'est bien le genre de Lissa son frère est obsédé par les sirènes ces derniers temps elle s'est pas son truc mais par contre elle veut vraiment voir le peuple de l'Océan et Sailorland s'entre-tuer d'où l'enlèvement du roi Delan histoire d'affaiblir le septième royaume Lissa est très calée question monde magique donc je pense qu'elle aurait pu tout simplement comprendre sa vraie nature à cause de son comportement qui n'a rien de naturellement "humain" il a l'accent de son peuple, les manières, rien que sa façon de marcher doit être particulière et Lissa est suffisamment perspicace pour avoir fait le rapprochement Après elle a les yeux partout et des espions partout, sauf dans l'eau donc avoir un espion auprès des sirènes serait fort avantageux elle le sait bien So je pense qu'elle essayerait vraiment de rallier Atlas à ses troupes tout en sachant qu'il est difficile d'acheter une sirène Elle connait le phénomène d'imprégnation grâce à sa famille What a Face je crois qu'elle essayerait de comprendre si Atlas s'est déjà imprégnée de quelqu'un, histoire de faire pression sur lui de cette façon Mais ça bien sur, elle lui dirait pas elle la jouerait pattes de velours au début
Soazic N. Thornsfield a écrit:
traaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaace

t'as déjà ta tête sur ma fiche aveugle

Bloodwen A. Thornsfield a écrit:
je vois juste que lui il y est, et moi j'y suis pas donc forcément ça me pousse à faire des conclusions négatives et moi ça me blesse, parce que la famille c'est tout pour nous alors que lui, c'est un RACISTE
sinon, je vais aller rédiger notre lien

Suffit de faire la drama queen oui garde les pleures de crocodile pour Soazic
Sinon je suis tout à fait d'accord sur la partie concernant le RACISTE
Faut que je rédige mes liens aussi

Aumaric C. Montrose a écrit:
JE NE SUIS PAS UN RACISTE  !!!! Soso ne serait pas l'amour de ma vie sinon ! Mauvaises langues va !! Tous les Thornsfield à part Soso sont des monstres. QU'ILS BRÛLENT TOUS AVEC LEURS DRAGONS ! Bloody, habibi, tu me déçois moi qui voulait faire de toi ma reine pff !

hors de ma vue toi
Et si t'es un raciste la preuve tu rejette mon frère et tu veux épouser celle qui comme par hasard n'a pas de pouvoirs magiques RACISTE
c'est toi qu'on va brûler oui

Albus T. Windtodd a écrit:
Je veux te craindre et te être ton serviteur , oh grande déesse  

continue à m’appeler "grande déesse" tu es sur la bonne voie
faut qu'on réfléchisse sur la raison de ton bannissement toi
t'as déjà décidé de la faute qu'il aurait commise pour se retrouver éjecter dans le désert ?



Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Mar 21 Juil - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mar 21 Juil - 14:59
avatar
ARRIVÉE A GLASSCITY : 10/07/2015
PARCHEMINS : 58
RESIDENCE : Val Joly
FONCTION : Bandit des routes !
HUMEUR : Un peu rebelle sur les bords
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Vassillisa ! Mon lien avec Verge , c'est qu'une fois, qu'elle m'a aperçue arnaquer quelqu'un au marché, elle était venue le corrompre et a trouvé que j'avais un certain talent alors elle me demande des services pour aller au royaume du désert, vers Agrabah pour ses affaires car elle ne peut pas trop aller !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mar 21 Juil - 21:23
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Incruuuuuuste
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mer 22 Juil - 23:37
avatar
She doesn’t have to prove she’s dangerous. As a dragon, she’s a deadly threat.
She doesn’t have to prove she’s dangerous. As a dragon, she’s a deadly threat.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 14/07/2015
PARCHEMINS : 448
RESIDENCE : Château de Dragoreth
FONCTION : Princesse, Duchesse douairière et Superviseur de la Ménagerie Royale
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Il est temps pour nous de nous faire des tresses dans les cheveux et de critiquer les garçons autour d'un vin chaud, en nuisettes et adossées à nos bad-ass de dragons
Ou de voir s'il y a nécessité de préciser notre lien
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 27 Juil - 20:36
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Eléonore De Roy a écrit:
Vassillisa ! Mon lien avec Verge , c'est qu'une fois, qu'elle m'a aperçue arnaquer quelqu'un au marché, elle était venue le corrompre et a trouvé que j'avais un certain talent alors elle me demande des services pour aller au royaume du désert, vers Agrabah pour ses affaires car elle ne peut pas trop aller !

Hmm d'accord et il me semble que t'as aussi vu un lien avec Soso non ? T'en qu'à faire si tu pouvais m'en parler aussi ce serait cool

Daenerys G. Wyllt a écrit:
Incruuuuuuste

je t'oublie pas pupille
faudra qu'on se fasse un rp à mon retour de vacs

Satyne L. Thornsfield a écrit:
Il est temps pour nous de nous faire des tresses dans les cheveux et de critiquer les garçons autour d'un vin chaud, en nuisettes et adossées à nos bad-ass de dragons
Ou de voir s'il y a nécessité de préciser notre lien

Voilà une riche idée cousine
Je pense pas on avait déjà vu par mp qu'elles étaient très proches depuis l'enfance nos "jumelles" Thornsfield même leurs dragons en fait et que Lissa est raide dingue de sa gamine aussi Je pense également qu'elle a très mal vécu la mort du fils de Satyne et surtout son impuissance quant au fait de pas avoir pu le sauver je pense qu'elle aurait vraiment fait tout ce qui est en son pouvoir si ce n'est plus, sachant que Lissa tout ce qui compte pour elle c'est sa famille et encore plus leur progéniture qu'elle voit comme l'avenir de leur lignée What a Face elle-même ayant perdu un enfant, secret dont seuls Bran et Satyne sont au courant, ça l'aurait touché de près et elle aurait été celle la plus à même de comprendre sa cousine dans sa souffrance Et puis Lissa déteste la perte de contrôle et voir qu'elle pouvait même pas sauver les siens, ça l'aurait vraiment perturbé (oui elle a beaucoup de pouvoir mais pas encore celui de vie et de mort Arrow) je pense qu'en plus ça aurait intensifier son obsession de la magie, avoir toujours plus, être plus puissante pour être plus capable, et que ça a dû aggraver son cas car c'était pile à la période où sa santé s'est vraiment mise à se dégrader donc autant lier les deux

Bref, nous faut un sujet
Au fait, ta relation avec mon frère a-t-elle passé un cap ? Vous avez vu que c'était charnel autrefois entre eux ou pas ? il m'avait parlé d'un truc comme ça je crois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 27 Juil - 20:57
avatar
fire in my veins, darkness in my heart
fire in my veins, darkness in my heart
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 602
FONCTION : Tu es celui qui voyage pour régler les problèmes intercontinentaux. Ton charisme naturel et ta facilité pour la séduction font de toi le prétendant idéal pour les négociations et les dissensions politiques. Grand Amiral de la flotte royale, tu navigues très fréquemment vers d'autres horizons, et c'est un poste que tu n'échangerais contre aucun autre.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

non, on en a pas du tout parlé ma chère soeur ça n'a pas encore été au delà de nos sms


Dernière édition par Soazic N. Thornsfield le Lun 27 Juil - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 27 Juil - 21:11
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

ah... bah écoute j'ai pris les devants
au moins maintenant tes intentions sont annoncées cher frère
Revenir en haut Aller en bas
Message
| |
Contenu sponsorisé
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Revenir en haut Aller en bas
 

sometimes the thorns hurt more than the petals are pretty ♚ lissa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mississippi John Hurt
» Charlie + Nothing's gonna hurt me with my eyes shut
» Kaija SAARIAHO
» Open tuning
» The Treatment - This Might Hurt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: fiches de liens-