AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME TO ENARYA
Bienvenue sur LLTQ, forum fantastique où la magie des contes de notre enfance se mêle à un univers médiéval!
Pensez à jeter un coup d’œil aux annexes et aux scénarios pour faire plaisir à un de nos membres chéris ♥
N'oubliez pas que vous avez 7 jours pour terminer votre fiche.
PREMIÈRE INTRIGUE
LONG LIVE THE QUEEN s'est vêtu d'un chaperon rouge pour sa deuxième version,
avec elle la première intrigue du forum a aussi débarqué, n'hésitez pas à vous y inscrire ici
et de participer aussi à notre grande chasse au trésor pour faire gagner des points à votre royaume !
Profitez bien des festivités du Val du Joly et que la chance soit avec vous.
Long live the six kingdoms
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Flash infos
Merci de privilégier les royaumes d'Umm Ash-Shams et de Northcrown
ainsi que les habitants de Sailorland nous avons aussi besoin de bipèdes !
N’hésitez pas également à favoriser les personnages originaires d'Apple-Kingdom.

Partagez | 
 

Rosasharn ♚ L'enfant du peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Jeu 9 Juil - 21:51
avatar
Have courage, and be kind
Have courage, and be kind
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 29
RESIDENCE : Castelmaure
FONCTION : Princesse de la Maison Montrose & Gardienne des Sceaux
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Demandez à quelqu'un de décrire Rosasharn, et sans doute obtiendrez vous des réponses bien différentes les unes des autres. Certains vous décriront une princesse digne, raffinée et élégante. D'autres vous parleront peut-être de sa proximité du peuple,  son implication dans la vie politique du royaume ou encore son grand sens du devoir, alors que d'autres encore vous décriront une princesse rêveuse, idéaliste, voir même un peu naïve. Ce sont là des portraits bien différents les uns des autres, et pourtant, ils contiennent tous une part de vérité, et ce malgré le fait qu'ils partagent tous le même défaut: ils sont incomplets.

Pour apprendre à connaître celle que l'on surnomme affectueusement Rosa, il va falloir apprendre à voir au-delà des apparences, car derrière le visage angélique de la jeune princesse se cache une jeune femme au fort caractère. Au cours du temps, elle a cependant réussi à maîtriser ce dernier, à le cacher derrière un masque de bienséance digne d'une princesse de la maison Montrose. Et pourtant, cela n'empêche pas à ce que de temps à autre, ce caractère de feu ne reprenne le dessus, notamment lorsqu'il est question de sujets tels que la place des femmes dans la société valloise, et où elle défendra griffes et ongles son point de vue, à savoir que hommes et femmes devraient être égaux. Têtue ? Oh que oui - du moins lorsqu'il s'agit de défendre des sujets qui lui tiennent à coeur. Et puis après tout, ne prouve-t-elle pas tous les jours qu'une femme est bien capable d'assumer des charges importantes à la cour, telles que garder les sceaux du royaume, et donc surveiller chaque traité, ou encore écouter les doléances du peuple ? Alors pourquoi ne pas donner d'avantage encore d'importance aux femmes ? Mais bien qu'elle ait parfois tendance à s'emporter sur ce sujet, elle reste assez terre-à-terre pour savoir qu'afin d'atteindre ce but, il lui faudra avant tout se montrer éloquente et astucieuse, tout en pondérant ses propos : le changement ne se fera pas d'un jour à l'autre, aussi décevant que cela puisse être. Entre temps, elle n'hésite pas à s'investir dans la politique du royaume, un domaine où sa perspicacité et son caractère réfléchi ont fait qu'on écoute ce qu'elle a à dire. Et comme elle ne compte pas se marier - et encore moins quitter cette famille ou ces terres qu'elle aime tant -, elle espère bien accéder au rang de conseillère d'ici quelques années.

Mais cette dévotion envers sa famille et le royaume, ainsi que son intérêt pour la politique, ne sont que deux des nombreuses facettes de la jeune femme. Perfectionniste et exigeante, particulièrement envers elle-même, elle ne tolère pas l'échec et s'investira donc toujours à 100 % dans tout ce qu'elle entreprend. Malheureusement, cela ne veut pas forcement dire que tous ses projets aboutissent, mais ce n'est pas pour autant que la jolie princesse baissera les bras. Et sans doute est-ce justement là un des reproches qu'on pourrait lui faire : Rosa ne sait pas quand il est bon de lâcher prise. Créative, elle trouvera toujours une autre approche du problème, jusqu'à ce que l'une d'elle ne finisse par porter ses fruits.

Proche du peuple, il n'est pas rare qu'elle ne s'échappe du château pour se mêler à eux. Après tout, comment est-elle sensée décider s'il faut accepter telle ou telle doléance, si elle ignore tout ce qui se passe en dehors des murs du château ? Et pour être parfaitement honnête, elle a beau paraître comme une femme raffinée et élégante à la cour, elle n'apprécie pas moins les quelques heures passées pas un monde bien plus simple, loin des intrigues des "grands". Bienveillante et généreuse, elle a au cours des années su gagner l'affection du peuple de Val de Joly, qui la surnomme affectueusement "la fille du peuple".  

Mais malgré le fait que la jeune princesse soit connue - ne serait-ce que de nom - d'un bon nombre de ses sujets, elle ne reste pas moins une personne secrète, parlant si peu d'elle-même qu'elle peut même paraître distante aux yeux de certains. Et si quiconque tente de franchir ce mur qu'elle construit autour de sa personne, de ses envies ou pensées, il devra faire face à une personne sur-la-defensive qui n'hésitera pas à user de sarcasme ou de piques pour changer de sujet ou de rétablir un semblant de distance. Rares sont les personnes qui sont dans la confidence de Rosa, et qui sont en mesure de voir que derrière le masque de princesse distante se cache une jeune femme délicate, voir même fragile.

Aventureuse, Rosa a fait mille-et-un coup en compagnie de son ami d'enfance Tristan, le mettant bien souvent dans des situations bien délicates. Mais après tout, ce n'est pas de sa faute si le jeune Ashcroft l'a toujours suivi dans chacun de ses caprices, non ? Encore aujourd'hui, il n'est pas rare de les voir se faufiler tous les deux du château à dos de cheval pour piquer des galops endiablés sur les divers chemins qui parsèment Val de Joly... voir même de s'attirer quelques ennuis au passage. Comme quoi, en présence de son ami d'enfance, la jeune princesse semble bien moins réfléchie qu'à l'accoutume, mais surtout bien plus joueuse et taquine. Ces moments passés en compagnie de Tristan, elle les chérit plus qu'elle ne l'admettrait, et pour rien au monde elle ne s'en passerait. Vive d'esprit, la jeune femme a un bon sens de la répartie, si bien qu'il n'est pas rare qu'elle ait le dernier mot - au point où certains de ces proches (enfin, surtout un certain beau blond) lui disent fréquemment qu'elle parle trop... mais selon elle, c'est juste l'amour propre blessé de Tristant qui parle.

NOM ◊ Montrose, un nom qui est connu par tous les habitants des divers royaume, puisque c'est celui de la famille souveraine de Val de Joly.
PRENOM ◊ Rosasharn Ange, autant dire que l'on est emmené à se demander ce que pouvaient bien penser mes parents en m'appelant ainsi : le second prénom est très loin d'encourager la modestie, quand au premier... et bien, même si je l'affectionne, je le trouve bien trop long pour la vie de tous les jours. Un fait avec lequel même ma famille semble d'accord, puisqu'elle utilise en général un de mes surnoms, plutôt que mes noms complets.
SURNOM ◊ Mes proches m'appellent parfois Rosie, et quelques rares personnes aussi Rosa, mais le mon surnom le plus utilisé reste celui que les habitants de Val de Joly m'ont attribué : 'l'enfant du peuple'. Un surnom que j'affectionne d'ailleurs particulièrement
AGE ◊ 20 printemps
NAISSANCE ◊ Lors un jour de tempête, durant l'automne de l'année 1403. Selon ma mère, l'intempérie accompagnant ma naissance aurait été le présage du caractère énergique et indomptable de ma pas si petite personne.
PAYS ◊ Val de Joly, cela va de soit.
MÉTIER/FONCTION ◊ Outre mon rang de princesse et d'emmerdeuse professionnelle, je me suis vu confier le poste de Gardienne des Sceaux, et suis donc en charge de conserver et garantir l'authenticité des documents officiels du royaume. Ce travail m'implique dans les décisions judiciaires du tribunal royal, me fournissant notamment le pouvoir de contester un jugement rendu en le soumettant à l'Ordre des Sept.
PARTICULARITÉ ◊ Comme mes tous mes frères et soeurs, je possède le pouvoir ancestral des Montrose, à savoir décerner le mensonge. Mais en plus de cela, je suis également empathe, pouvant ressentir les émotions d'autrui... du moins en théorie, puisqu'à l'heure actuelle, j'apprends toujours à maîtriser ce don hérité de mon père.
STATUT CIVIL ◊ célibataire, et je compte bien le rester, peu importe ce que des récentes rumeurs ont pu dire au sujet d'éventuelles fiançailles avec Tristan Ashcroft
ORIENTATION SEXUELLE ◊ les beaux chevaliers  
MILIEU SOCIAL ◊ (Très) aisé, faisant partie de la famille royale
SITUATION FAMILIALE ◊ Fille d'Albéric Gauthier Montrose, roi du Val de Joly, et d'Aimée Calixte Montrose, j'ai pour frères et soeurs Cyriel Aumaric Montrose, Liora Kathleen Montrose, Lysandre Théodore Montrose, Adriel Thadée Montrose, Tempérance Grace Montrose, Clarence Robin Montrose), Anthéa Candice Montrose, Maxandre Silas Montrose. A cette fraterie nombreuse s'ajoutent également un neveu et une nièce - enfants de ma soeur Liora-  dont je suis la marraine, ainsi qu'une belle-soeur, Maëlle Alina Thornsfield, sans compter la famille plus éloignée qui comporte de nombreux cousins et cousines.
CONTE & ANCÊTRE ◊ Je suis une lointaine descendante de la Belle et de la Bête.
Rosasharn
l'enfant du peuple


Dernière édition par Rosasharn A. Montrose le Sam 11 Juil - 17:15, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 21:52
avatar
Have courage, and be kind
Have courage, and be kind
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 29
RESIDENCE : Castelmaure
FONCTION : Princesse de la Maison Montrose & Gardienne des Sceaux
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


once upon a dream
◊ Que pensez-vous de la reine actuellement au pouvoir qui détient le contrôle de la capitale, Glasscity? Que vous évoque son arrivée sur le trône? Croyez-vous les mauvaises langues qui suggèrent qu'elle aurait usurpé la défunte reine Blanche-Neige?
Les relations entre Val de Joly et AppleKingdom sont loin d'être les meilleurs, si bien que la jeune Rosa a dès son enfance développé une grande méfiance envers cette reine, ainsi qu'envers ses sujets. Si elle la croit capable d'avoir usurpé le pouvoir en tuant sa belle-fille ? La réponse est bien simple : oui, bien que c'est bien une réponse que Rosa ne prononcera jamais à haute voix, qui préfère garder un visage impassible et changer rapidement de sujet lorsque cette reine est évoquée en publique. Rosa ne sait que trop qu'il faut faire ce que l'on peut pour maintenir, si ce n'est une bonne entente, du moins la paix avec Applekingdom. Bien sûr, la puissance des Montrose est grande, mais le serait-elle assez pour les protéger si un conflit venait à éclater entre les deux royaumes ? Les centaines d'innocents qui périraient dans ce scénario ne seront certainement pas de cet avis...

◊ On dit qu'une révolte se prépare en silence contre la reine d'Apple-Kingdom, avez-vous eu vent de la rumeur? Quelle est votre opinion là-dessus? De quel côté pencherez-vous?
Des rumeurs à ce sujet sont parvenues jusqu'aux oreilles de la jeune princesse, sans doute parce que son meilleur ami serait un des principaux bénéficiaires si cette révolte aboutirait. Mais l'avis de la jeune femme est quelque peu partagé à ce sujet : bien sûr, elle ne peut qu'apprécier l'idée que les souffrances imposées de l'Evil Queen à ses sujets ne prennent fin, mais en même temps, elle ne peut ignorer qu'une telle révolte coûterait très certainement la vie à des centaines de personnes, voir même plus, car Elvira pourra sans aucun doute compter sur ses alliés pour la soutenir. Et quoi si Tristan finirait par compter lui aussi parmi les nombreuses victimes de l'usurpatrice Elvira ? Après tout, celle dont on murmure qu'elle a fait assassiner les parents Ashcroft, ne peut l'atteindre à l'intérieur du château des Montrose. Mais s'il venait à quitter le royaume pour se joindre au combat, c'était une autre histoire... Et quel meilleure façon pour gagner une guerre que de se débarrasser de celui qui inspire l'espoir à ses ennemis ? Non, Tristan et ses soeurs feraient très certainement parti des victimes de cette rébellion, et c'est bien là une chose que la jeune femme ne peut accepter.


◊ Comment considérez-vous votre famille suzeraine? Est-elle bonne pour le pays selon vous? Entretenez-vous une relation spéciale avec ses membres?
En tant que princesse de Val de Joly, Rosa entretient bien évidemment une relation spéciale avec la famille suzeraine de ce royaume. Sa famille. Et si tout le monde ne semble voir que les avantages que cette position lui apporte, bien peu nombreux sont ceux qui voient également le revers de la médaille. Roi sage et juste, le patriarche de la famille implique tous ses enfants dans les affaires du royaume une fois adulte, et se montre alors extrêmement exigent envers sa progéniture. Une pression qui n'est pas toujours facile à vivre au jour le jour, mais malgré cela, Rosa porte une grande admiration à son père qui est à ses yeux l'exemple même d'un Roi juste. Certes, il lui arrive parfois de penser que telle et telle réforme pourrait être poussée encore plus loin, qu'il pourrait faire encore d'avantage pour son peuple, ou accorder d'avantage de droits aux femmes, mais sans doute est-elle trop exigeante à ces propos. Parce que si elle a appris une chose pendant toutes ces années, c'est bien le fait qu'il n'est pas possible de réaliser tout ce que l'on désire. Parfois, il faut se contenter de petits pas dans la bonne direction, et c'est ce que fait l'actuel Roi de Val de Joly. Il se démène pour faire de son royaume un endroit où il fait bon vivre, et même après un bon nombre d'années au pouvoir, il ne relâche pas, continuant à multiplier ses efforts pour se rapprocher chaque jour un peu plus de l'idéal qu'il s'est fixé. Et Rosa ne peut qu'espérer qu'un jour son frère Aumaric saura faire de même en tant qu'héritier d'un des plus grands rois que Val de Joly n'ait jamais eu.


◊ De quelle façon pourriez-vous décrire le royaume où vous résidez? La vie y est-elle plutôt tranquille, facile? Ou vivez-vous dans une galère de tous les jours que vous aimeriez quitter pour le faste d'un palais ou la beauté d'une autre contrée?
Demander à Rosasharn de décrire le royaume de sa famille est une entreprise dangereuse, et il faudra certainement s'attendre à ce que la jeune femme soit incapable de mettre un terme à son monologue. En effet, la jolie brune serait capable de parler pendant des heures des collines dorées de Val de Joly, où des douces brises bercent les céréales, de décrire minutieusement ces vallées verdoyantes arrosées par de nombreuses sources, ou encore de s'étendre longuement sur les diverses espèces végétales et animales qui peuplent ce royaume - et ce même si elle n'en connait qu'une partie. Et lorsqu'elle aura fini avec ces sujets, sans doute enchaînerait-elle avec la description de ces jardins tant appréciés par la noblesse de son pays, avant de conter les parties de cache-cache organisés dans le labyrinthe de la Reine Rouge, et des nombreuses fêtes où les rires du peuple semblent résonner à travers tout le royaume. Et il suffirait de regarder ses yeux étincelants pour comprendre que jamais elle ne quitterait ce pays qui l'a vu grandir et où il fait si bon vivre. Peut-être ira-t-elle à Sailorland pour assister au mariage de son jeune frère Clarence avec la princesse de Seashells, ou qu'un jour, elle irait rendre visite à son meilleur ami lorsque celui-ci aura réussi à reconquérir son royaume. Mais ce ne seraient là que des courtes visites, et elle retournerait rapidement à Val de Joly. Toujours.


◊ Quelle est votre opinion sur la magie? Pensez-vous qu'elle soit bénéfique? Ou au contraire qu'il s'agisse d'une oeuvre diabolique et qu'il faille organiser une chasse à la sorcière dans tous les royaumes?
Des histoires emplis de magie ont bercé l'enfance de Rosa, et on fait rêver cette fillette candide qu'elle était à cette époque. Et encore aujourd'hui, la jeune femme se surprend en train de rêvasser lorsque ses yeux se posent sur la rose enchantée qui est transmis dans sa famille depuis bien des générations. En d'autres mots, la magie l'a toujours fasciné, et la fascine encore. Mais si enfant, elle admirait l'idée même de cette pratique sans se poser la moindre question, elle a aujourd'hui bien plus de recul sur la question. Elle est consciente que la magie d'une manière générale n'est pas à prendre à la légère, et qu'elle peut-être encore plus destructive qu'elle peut-être bénéfique. Il suffit de voir l'usage qu'en ont fait l'Evil Queen ou encore Maléfique... Et pourtant, Rosa ne saurait adopter une conduite aussi radicale que de soutenir l'éradication de toute forme de magie...



"Cela restera entre nous, d'accord ?" La jolie brune toisa sa femme de chambre et amie du regard. Elle savait parfaitement qu'elle pouvait faire confiance à Ella, que jamais celle-ci ne la dénoncerait... mais elle la connaissait assez bien pour savoir que la jeune Ashcroft risquait de ne pas faire preuve de la même discrétion devant son frère. Et qui pouvait lui en vouloir ? Depuis le meurtre de leurs parents, les derniers trois descendants de Cendrillon n'avaient plus qu'eux-même... et cela avait renforcé leurs liens.   "Même Tristan ne doit pas le savoir." finit-elle par ajouter. Si son ami d'enfance apprenait ses projets, sans doute chercherait-il à soit l'en dissuader, soit de venir avec elle pour lui répéter sans cesse à quel point son idée était mauvaise. Pour une raison qu'elle ignorait, Tristan semblait devenir de plus en plus protecteur envers elle ces derniers temps. Enfin, si, elle le savait. "Fais attention à toi, Rosa, je ne supporterai pas de te perdre, j'ai déjà trop perdu." Ces paroles de Tristan l'avaient bien plus marquées qu'elle ne l'avait laissé paraître, et ne cessaient de lui revenir à l'esprit à l'esprit. A son grand désespoir. Pinçant les lèvres, la jolie brune secoua légèrement la tête, comme pour oublier ce souvenir. Non, elle ne se laisserait pas dissuader de son plan. Enfilant sa capuche, Rosa jetait un dernier regard dans son miroir dorée. Sans ornements, et vêtue d'une robe simple, elle ne ressemblait plus à une princesse. Parfait. Adressant un sourire complice à son amie, elle finit par se faufiler de sa chambre, avant de quitter le château, direction la ville de Castelmaure où devait se tenir en ce jour une fête en honneur des simples paysans du royaume.

Dans les rues où habituellement la foule grouillait, comme des dizaines de fourmis cheminant au pas de cours, résonnaient désormais les rires de la populace. Aujourd'hui, personne n'était pressé. On échangeait les dernières nouvelles, on plaisantait et se pressait autour des divers artistes de rues qui faisaient des démonstrations de leur talent. Tous les petits soucis qui marquaient habituellement le quotidien des habitants de la capitale semblaient oubliés en ce jour de fête. Et au milieu de cette populace heureuse, souriante, se promenait la princesse Rosasharn Montrose, un sourire aux lèvres. Si elle avait toujours adoré sortir du château pour se mêler aux sujets de sa famille, depuis quelque temps déjà, ces petites sorties représentaient bien plus qu'un simple amusement à ses yeux. Son père lui avait confié quelque temps plus tôt la charge d'assister à son frère aîné lorsqu'il s'agissait d'écouter les doléances de son peuple, et, pour agir dans l'intérêt de ce dernier, n'était-ce pas de son devoir que d'apprendre à en savoir d'avantage sur ces gens dont elle décidait le sort ? Ne devait-elle pas apprendre à mieux connaître "son" peuple ? Et quoi de mieux pour cela que de profiter de tels moments pour se mêler à eux ?

Tout à coup, la jolie brune fut interrompue dans ses pensées par une petite fille qui tirait sur sa manche. "Tu es... Avant que l'enfant ne puisse finir sa phrase, Rosa posa délicatement son doigt sur les lèvres de la fillette. Personne ne devait connaitre son identité... et surtout, sa famille ne devait pas apprendre qu'elle avait quitté le château seule, sans même un seul garde à ses côtés pour la protéger en cas de besoin. "Ne dis rien, d'accord? Ça restera notre secret." s'empêcha de dire la princesse, un léger sourire dessiné sur ses lèvres, avant de s'accroupir pour faire face à l'enfant - pas plus âge que six ou sept ans - qui la regardait toujours avec des grands yeux. "Comment t'appelles-tu ?" "Malya" finit par répondre la fillette après une courte hésitation. D'un geste élégant, la jeune femme détacha une des fleurs qu'elle avait cueilli en chemin pour orner ses cheveux pour la fixer dans les boucles blondes de son interlocutrice. "Comme une vrai princesse." ajouta-t-elle en adressant un clin d’œil complice à son interlocutrice. "Ça te plairait d'être mon guide ?" Les yeux de la fillettes étincelèrent alors qu'elle acquiesça énergiquement, avant d'attraper la main de Rosa. Ensemble, les deux filles s'enfoncèrent une fois de plus dans la foule.

+++++++++++++++

Les bruits sourds d'épées de vois qui s'entrechoquent arrivèrent aux oreilles de la jeune princesse. Et au fur et à mesure qu'elle s'approchaient du terrain de joute, leur volume augmentait. Bientôt, la jolie brune put apercevoir les silhouettes de deux chevaliers, qui s'étaient lancés dans une danse endiablée, rythmée par le bruits des sabots et des épées qui s'entrechoquaient. Il ne lui fallut pas longtemps pour reconnaître l'étalon noir de Tristan, mais sans doute n'était-ce pas si étonnant : Midnight avec son port si fier et sa longue crinière qui ondulait au vent était certainement un des plus beaux chevaux dans les écuries royales. Après le sien, Shadow, bien entendu. Mais rapidement, le regard de la jolie brune se détacha du bel étalon, pour se poser sur l'homme qui se tenait face à Tristan, l'assaillant de coups. Ronan, un des chevaliers au service de son père. L'homme qui s'était tant illustré lors du dernier tournoi, et qui en plus de cela comptait sans aucun doute parmi les plus beaux hommes de la cour. "Ronan, encore en train de maltraiter le pauvre Tristan?" Un sourire était dessiné sur le visage de la jolie brune alors qu'elle approchait du terrain des concours, offrant au beau chevalier un clignement de cils digne de sa sœur Temperance. Comme tant d'autres femmes, Rosa avait un certain faible pour le beau chevalier, et ce d'autant plus depuis qu'il avait gagné le grand tournoi au printemps dernier. Mais de toute évidence, son intérêt ne semblait pas partagé, puisque le jeune homme se contenta de saluer poliment la princesse, avant de reprendre la joute là où ils s'étaient arrêtés suite à l'arrivée de la jeune femme. Et comme toujours, il ne fallut pas bien longtemps au chevalier avant d'envoyer l'héritier des Ashcroft dans le sable. Croisant le regard de son ami, la jeune femme se contenta de hausser les épaules, d'un sourire amusé. Visiblement, ce dernier n'était pas prêt à battre le chouchou des dames de la cour. Et comme Tristan ne semblait pas blessé, la jeune femme passa devant lui, ignorant son regard de chien battu, pour s'approcher doucement du bel étalon noir. "Mon pauvre Midnight. Un cheval de ta carrure aurait certainement mérité meilleur cavalier, n'est-ce pas ?" Les doigts de la jeune princesse glissaient tendrement le long du chanfrein de l'étalon noir, qui semblait visiblement apprécier ces tendresses. Et en un geste lent et suave, une main de la jolie brune se referma autour des rênes des l'étalon, avant de le ramener à son propriétaire. "Si je ne te connaîtrais pas mieux, je pourrais presque croire que tu apprécie ces petits bains de sable. Mais heureusement, je te connais mieux que ça, n'est-ce pas ? Peut-être devrait-tu songer à utiliser de la colle, ou t'attacher au cheval ? Cela te permettrait peut-être de tenir un peu plus longtemps en selle la prochaine fois." lança-t-elle sur un ton de défi à Tristan, d'une voix si basse que seul le beau blond était en mesure de l'entendre. C'est avec un rire amusé sur les lèvres que la jeune femme finit par tourner talons pour rejoindre le château, laissant un jeune Ashcroft médusé derrière elle.

+++++++++++++++

Quelques semaines plus tôt

"Dites moi que cela n'est pas vrai." La voix de la jeune femme résonnait dans la pièce. Si en temps normal, elle faisait de son mieux pour afficher un comportement irréprochable en compagnie de son père, elle laissait tomber toute retenue aujourd'hui. "Rosasharn." Sans doute que le ton sur lequel le Roi de Val de Joly lui parlait, ou encore le fait qu'il avait utilisé son prénom complet à la place d'un nom plus affectif aurait du la mettre en garde, car une chose était sûre : elle risquait d'entendre parler de cette entrée fracassante dans cette immense pièce qui servait de bureau à son père. Mais en ce moment là, elle avait oublié toute prudence et surtout toute retenu. Tous ses sentiments avaient laissé place à un seul : la colère. "Dites moi que cela n'est pas vrai, que vous n'avez pas fait ça." répéta-t-elle, alors que, d'un léger signe de main, son père ordonnait aux autres personnes présentes dans la pièce de partir. "Si vous commenciez par vous calmer et me faire part de la raison d'une telle irruption, alors peut-être pourrions-nous en discuter comme des gens civilisés." Le patriarche de la famille Montrose est serein, comme à son habitude, alors qu'il toise de son regard perçant sa fille. Et si ce dernier faisait fléchir plus d'un, il n'avait pas cet effet sur la jolie princesse. Prenant une profonde inspiration, elle finit par répondre sur une voix légèrement plus calme : "Est-ce vrai ce qui se dit ? Que vous êtes actuellement en train d'arranger mes fiançailles avec Tristan ?" Si Rosa avait espéré entendre son père nier ces rumeurs qui semblaient depuis peu circuler à la cour, ce dernier ne lui fit malheureusement pas ce plaisir. "Et si cela était bien le cas, serait-ce si grave ? J'imagine que nous avions tous l'impression qu'un tel arrangement vous plairait à tous les deux." Ces mots, prononcés sur un ton si calmes, eurent pour effet de faire hésiter la jolie brune pendant un bref instant. Depuis aussi longtemps qu'elle puisse se souvenir, Tristan avait joué un rôle essentiel dans sa vie. Il avait toujours été là lorsqu'il s'agissait de mettre en oeuvre leurs idées les plus farfelues, que ce soit bâtir leur propre château à partir des livres de la bibliothèque, prétendant que cette dernière était leur royaume, ou encore de se faufiler en douce du château pour découvrir les environs. Il avait toujours été à ses côtés, et pour être honnête, elle ne s'imaginait même pas que cela puisse un jour changer. Il faisait partie intégrante de sa vie, et aurait toujours une place particulière dans son coeur... en tant que meilleur ami et confident. "Je... J'apprécie énormément Tristan. Comme ami. Mais je ne l'épouserais pas." La confidence de la jolie brune semblait avoir en partie disparue, et cela n'avait pas échappé au patriarche des Montrose qui la regardait en haussant les sourcils. Son visage restait neutre, et pourtant, dans son regard pétillant pouvait se lire un certain amusement vis-à-vis du gêne soudain de sa fille. "Et pourquoi cela ? Y a-t-il quelque chose que je devrais savoir ?" S'il souhaitait savoir s'il y avait éventuellement un autre homme dans la vie de sa fille, il n'allait pas avoir droit à une réponse, puisque la jolie brune était bien trop en rogne à cause de cette idée de mariage arrangé pour comprendre ce que son père insinuait. "Je ne souhaite pas être l'objet d'un mariage arrangé." Voilà, elle l'avait dit, et cela lui procurait un certain soulagement. Sauf qu'en voyant le regard que son père lui lançait, elle s'empêcha d'ajouter : "Chacun de nos sujets, même le plus pauvre entre eux, est en mesure de choisir lui-même avec qui il désire passer le reste de sa vie. Sur ce point, ils sont bien plus libres que nous." Il n'était pas difficile à deviner que son argumentation était loin de convaincre son père. "Et selon vous, qui donc doit devenir mon beau-fils ?" Le visage du roi était toujours impassible, mais lentement, on pouvait entendre un certain agacement dans sa voix. "Personne. Je désire seulement, si je dois me marier un jour, que cela ne soit point par obligation." répliqua la jolie brune en rougissant. Elle aurait bien aimé ajouter que l'idée "d'appartenir " à un homme la répugnait, mais sans doute n'était-ce pas le bon moment pour évoquer ses idées quelque peu d'avant-garde, que certains appelleraient féministe. De toute sa vie, elle avait fait de son mieux pour remplir ses devoirs envers sa famille ou envers le peuple de Val de Joly, mais la question du mariage était bien un point sur lequel elle n'était pas prête à fléchir. "On n'est pas roi - ou même princesse - pour être heureux. Pourquoi croyez-vous que notre lignée a perduré dans le temps ? Pourquoi nous sommes aujourd'hui un royaume puissant? Parce que nos ancêtres ont su créer des alliances stratégiques, et les renforcer par des mariages. On ne bâtit pas un royaume sur les caprices de chacun. Nous ne somme que des pions sur l'échiquier du pouvoir, et nous avons tous un rôle à jouer pour que notre nom continue de perdurer. C'est précisément parce que nous sommes la famille suzeraine d'un grand royaume que nous devons parfois faire des sacrifices." "Et pourtant, les fondateurs des grandes lignées de notre monde ne semblaient pas du même avis." se contenta de répondre la jeune princesse. Elle était prête à bien des choses pour son royaume et pour les personnes qui y vivaient, mais abandonner sa liberté, son bonheur, c'était un prix bien trop élevé. "Je ne consentirais jamais à un mariage arrangé." conclut-elle, avant de saluer poliment son père et de quitter la pièce. Elle avait dit ce qu'elle avait sur le coeur, et autant dire, elle n'était pas prête à changer d'avis. Et de toute façon, sa maisonnée n'était-elle pas déjà liée par mariage à un bon nombre des autres royaumes ? Entre sa propre mère qui était originaire du Apple-Kingdom, son frère Lysandre qui était marié à une Thornfield, Adriel qui était fiancé à une des filles du sultan des Ash-Shams et Clarence qui allait bientôt épouser Kalia Sheashell... Et de toute manière, aussi bien son frère aîné Cyriel que sa sœur Temperance refusait de se marier, alors pourquoi ne devait-elle pas jouir du même privilège et rester célibataire ?


BEHIND THE MIRROR Alors moi, c'est Julia, 26ans   J'adore les forums médievaux-fantastique, mais ça faisait très très longtemps que je n'avais plus trouvé chaussure à mon pied (au point que ça devenait quelque peu désespérant, mais parait que je suis trop compliquée What a Face ) Je suis littéralement tombée sous le charme quand Tristan m'a montré le projet sur bazzart, et je dois dire que j'adore encore plus depuis que j'ai vu le forum    Vraiment bravo pour votre travail, et longue vie à LLTQ!


Dernière édition par Rosasharn A. Montrose le Sam 11 Juil - 18:34, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 22:15
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Bienvenue par ici toi, avec une Montrose en plus. Les gens du Val, encore et toujours, j'ai l'impression que ça fait fureur En tout cas, bonne chance pour ta fiche, je vois que tu as déjà commencé Si tu as des questions, on est là !
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 23:05
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 862
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

BIENVENUE SUR LONG LIVE THE QUEEN JEUNE GUEUX


                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Je suis très heureuse de te compter parmi nous
Saches que tu as 7 jours pour terminer ta fiche une fois cela fait n'oublie pas de le signaler dans la partie adéquat
Si tu as des questions, nos boîtes mp te sont grandes ouvertes      
J'espère que tu te plairas sur le forum et que tu resteras longtemps parmi nous mon petit biscuit (j'assume le côté pervers de cette expression )

PAR CONTRE LES MONTROSE AU BUCHER
Je vous boycott bande de hippies
Mais très bon choix de PV cela dit Une de mes Montrose préférées
Par contre, ROYALS a dû oublié de te répondre sur bazz sorry mais on a vraiment du mal avec Caitlin et on imaginait le rôle avec Sarah, donc on préférerait que l'avatar soit conservé merci
Curieuse d'en lire plus en tout cas


C'est le barbecue qui t'attends si tu n'es pas sage
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 23:10
avatar
Have courage, and be kind
Have courage, and be kind
ARRIVÉE A GLASSCITY : 09/07/2015
PARCHEMINS : 29
RESIDENCE : Castelmaure
FONCTION : Princesse de la Maison Montrose & Gardienne des Sceaux
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Pas de soucis, je change ça :) Et merci pour cet accueil
Revenir en haut Aller en bas
Message
Ven 10 Juil - 0:05
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Rosa
Je ne sais pas pourquoi mais j'ai trop hâte de lire les futurs rp Tristan/Rosa je suis sûre qu'ils seront emplis de mignonitude (vu l'heure j'ai le droit d'inventer des mots eukay What a Face) toute caractéristique du Val
Bienvenue sur LLTQ et bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Message
Ven 10 Juil - 12:09
avatar
I will take what is mine with fire and blood.
I will take what is mine with fire and blood.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 21/06/2015
PARCHEMINS : 344
RESIDENCE : ☪ Umm Ash-shams ~ Camps Bedouins, loin du Palais, dans les dunes du désert.
FONCTION : ☪ Princesse... Tu tiens ton rôle à la perfection. En apparence. Tu es cette princesse exilée, loin de son trône et de sa couronne. Chassée loin de la capitale, ton titre devient obsolète. Cela ne devient qu'un surnom, sans pouvoir, ni poids. Tu passes tes journées isolées dans ta tente et ne peux sortir que sur autorisation de tes aînés. Tu n'exerces donc aucun métier, on t'arrache tout les rôles, toutes décisions, à ton plus grand damne, toi, femme d'ambition.
HUMEUR : ☪ Volcanique, souffle le chaud et le froid.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE      
Bon courage pour ta fiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiche

Rosa
J'aime beaucoup cette petite


N'hésite pas à nous poser la moindre question, nous sommes disponibles et ouverts d'esprit Arrow
Tu as sept jours pour terminer ta fiche mon loupiot! Tu peux demander un délais si c'est trop court pour toi

BON JEU
Revenir en haut Aller en bas
Message
Sam 11 Juil - 21:16
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Me voilà jolie princesse
Aloors j'ai vraiment dévoré ta fiche, elle se lit très bien et tout ce que tu racontes correspond très bien à la belle Rosa
Je me sens trop mal pour Tristan, quand elle le chambre quand il tombe de cheval
Enfin c'est vraiment avec grand plaisir que je te valide et j'espère que cette sacrée Rosasharn finira par voir ce qui se trouve devant elle plutôt de que faire sa tête de mule quand on lui parle de mariage arrangé
Le Val n'attend plus que vous, votre altesse

Revenir en haut Aller en bas
Message
| |
Contenu sponsorisé
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Revenir en haut Aller en bas
 

Rosasharn ♚ L'enfant du peuple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ultra Vomit+l'Opium du Peuple
» Recherche Tambour pour enfant
» Astuce d'enfant.
» Livre "Quel instrument pour votre enfant?"
» Le peuple des connecteurs - T.Crouzet - utopie ou anarchie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: présentations-