AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
WELCOME TO ENARYA
Bienvenue sur LLTQ, forum fantastique où la magie des contes de notre enfance se mêle à un univers médiéval!
Pensez à jeter un coup d’œil aux annexes et aux scénarios pour faire plaisir à un de nos membres chéris ♥
N'oubliez pas que vous avez 7 jours pour terminer votre fiche.
PREMIÈRE INTRIGUE
LONG LIVE THE QUEEN s'est vêtu d'un chaperon rouge pour sa deuxième version,
avec elle la première intrigue du forum a aussi débarqué, n'hésitez pas à vous y inscrire ici
et de participer aussi à notre grande chasse au trésor pour faire gagner des points à votre royaume !
Profitez bien des festivités du Val du Joly et que la chance soit avec vous.
Long live the six kingdoms
N'oubliez de voter régulièrement sur les topsites
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet Bazzart
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
Flash infos
Merci de privilégier les royaumes d'Umm Ash-Shams et de Northcrown
ainsi que les habitants de Sailorland nous avons aussi besoin de bipèdes !
N’hésitez pas également à favoriser les personnages originaires d'Apple-Kingdom.

Partagez | 
 

loin du vent de novembre (serana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Jeu 18 Juin - 12:52
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

je refais ça

NOM ◊ La neige qui tombe en silence dans la nuit la plus profonde et, qui au contact du sol gelé craque sous le pas, voilà ce qu’évoque le nom de Den Snëvørg au pays du froid éternel, irrémédiablement liés à l’hiver ce nom rappelle à qui le prononcer que ses détenteurs sont pour toujours liés à ce couple légendaire ayant amené sur des terres qui verdoyaient autrefois, un hiver éternel.
PRÉNOMS ◊ De son véritable prénom Seriana, « la grâce miséricordieuse » dans l’antique langage des gens du nord, l’on délaisse si souvent la voyelle ‘i’ que ce nom lui semble désormais étranger, son usage ayant disparu avec ses parents. Le monde la connaît désormais sous le plus simple prénom de Serana et cela lui convient très bien, l’emploi de la lettre surnuméraire faisant remonter en elle des souvenirs qu’elle préfère ne pas déterrer. Silke est son second prénom, s’il fait penser à la fameuse soie pour les habitants d’autres royaumes, l’on sait dans le quatrième royaume que sa signification est tout autre. « Noir » est son vrai sens, noir comme cette chevelure si rare dans les froides contrées, noir comme une malédiction qui semble doucement ronger son âme.
SURNOM ◊ La multitude de joyaux pendants à son cou et à ses poignets lui ont valu le joli surnom de « l'opale des neiges ».
AGE ◊ Vingt-quatre années maudites.
NAISSANCE ◊ Elle a vu le jour dans le froid château de Növgræd située à l'extrême ouest du pays de Northcrown, au delà du dernier fleuve traversant la glace, sur un territoire autrefois indépendant.
PAYS ◊ Son premier souffle de vie, elle l’inspira alors qu’une tempête de neige faisait rage au dehors, flocons de neige parmi les flocons de neige, si elle se déplace au gré de ses obligations aux quatre coins d’Enarya elle appartient à ce Nord au climat inhospitalier, Northcrown est son refuge.
MÉTIER/FONCTION ◊ Elle a hérité de son père, cousin des souverains actuels du quatrième royaume, le titre de duchesse de Növgræd. De par ce titre, elle rempli la fonction de dame de compagnie de la tsarine Edle et, lorsqu’on l’exige d’elle, quitte la forteresse de glace pour servir d’ambassadrice des froides contrées.
PARTICULARITÉ ◊Héritière de deux familles installée depuis des siècles dans cette contrée que beaucoup trouvent inhospitalière, Serana a hérité du singulier don de contrôler le froid. Quand ses fameux cousins peuvent créer forteresses et ponts du bout de leur doigts, elle ne peut agir que sur une surface où un être existant. Par contact ou d'une simple pensée elle est capable de faire baisser la température de n'importe quel être ou objet jusqu'à ce que mort s'ensuive. A vrai dire cela ne s'est produit qu'une fois et le retour de bâton, le prix exigé et si élevé qu'elle tente au maximum de ne pas utiliser cette capacité qui de plus à la fâcheuse tendance à se déchaîner contre sa volonté quand elle se laisse submerger par ses émotions.
STATUT CIVIL ◊ Fiancée il y a de cela de longues années, le décès prématuré du promis a gelé son coeur.
ORIENTATION SEXUELLE ◊ Jamais le doute à ce sujet n’a envahi son esprit, elle se suppose hétérosexuelle mais ne serait pas foncièrement contre une aventure avec une gente dame, elle sait cependant que seul son union à bon parti masculin pourra lui apporter ce qu’elle convoite le plus.  
MILIEU SOCIAL ◊ Suite au décès de son père, elle a hérité du titre de duchesse de Növgræd, si le titre est prestigieux en soit et lui confère la propriété de la charmante demeure dans laquelle elle a vu le jour ainsi que le droit d’habiter à la cour, la fortune accompagnant le titre a depuis bien longtemps été dilapidée.
SITUATION FAMILIALE ◊ Suite au décès de ses parents il y a de cela trois ans, Serana vit à la cour de Blaisen parmi ses nombreux cousins et cousines qui ne sont pour la plus part que des inconnus pour elle encore aujourd’hui. Parmi les plus fameux, l’on compte bien évidemment le tsar Adalrik et la tsarine Edle mais aussi la reine consort de Bramblesland, Vanä.
CONTE & ANCÊTRE ◊ De son père, membre de la famille royale du quatrième royaume, elle descend indirectement du couple autrefois formé par la reine Elsa et Jack Frost. De par sa mère, elle descend de cette dynastie oubliée, celle des Romanov et de sa dernière représentante, Anastasia.
SERANA
COMME LE SOLEIL DANS SON ENFER POLAIRE


Dernière édition par palmyr le Mar 25 Aoû - 11:20, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 18 Juin - 12:52
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


Even the strongest blizzards start with a single snowflake
◊ Que pensez-vous de la reine actuellement au pouvoir qui détient le contrôle de la capitale, Glasscity? Que vous évoque son arrivée sur le trône? Croyez-vous les mauvaises langues qui suggèrent qu'elle aurait usurpé la défunte reine Blanche-Neige?  écrire ici votre réponse

◊ On dit qu'une révolte se prépare en silence contre la reine d'Apple-Kingdom, avez-vous eu vent de la rumeur? Quelle est votre opinion là-dessus? De quel côté pencherez-vous?écrire ici votre réponse

◊ Comment considérez-vous votre famille suzeraine? Est-elle bonne pour le pays selon vous? Entretenez-vous une relation spéciale avec ses membres?écrire ici votre réponse

◊ De quelle façon pourriez-vous décrire le royaume où vous résidez? La vie y est-elle plutôt tranquille, facile? Ou vivez-vous dans une galère de tous les jours que vous aimeriez quitter pour le faste d'un palais ou la beauté d'une autre contrée? écrire ici votre réponse

◊ Quelle est votre opinion sur la magie? Pensez-vous qu'elle soit bénéfique? Ou au contraire qu'il s'agisse d'une œuvre diabolique et qu'il faille organiser une chasse à la sorcière dans tous les royaumes?écrire ici votre réponse

Pas un sourire, pas un rire ne vint saluer la naissance de l’héritière. Les conditions de vie dans le Quatrième Royaume mis à part, quel parent aurait souhaiter n’avoir à offrir à son enfant qu’un titre désuet et la moitié d’un toit sur la tête ? Car si le palais des ducs de Növgræd, autrefois tsars du même territoire, abritait en un temps reculé une joyeuse famille et leurs réceptions somptueuses, le temps n’eut aucun mal à dérober cette félicité aux descendants de ceux que l’on nommait auparavant Romanov.

La naissance de la jeune noble ne fut qu’un accident, tout comme l’union de ses parents n’auraient pas due perdurer. L’on offrit en mariage à Fyodor Den Snëvørg  la main de Günvor Icelandik après la rébellion ratée de son grand-père. Si la version officielle voulu que l’union scinde à jamais les deux familles, mettant ainsi un terme aux réclamations des Snëvørg, la vérité est bien moins magnanime. Günvor était frêle et chétive, son pouvoir sur la glace bien inférieur à celui des autres membres de sa fratrie ne lui obéissait pas causant de multiples dommages dans son entourage. Ainsi, le tsar d’alors crut faire d’une pierre deux coups.

L’enfance de Serana se déroula sans accroche bien que le bonheur ne fut pas vraiment au rendez-vous. Leur titre conservé comme pour mieux exposé à la face du monde leur immense pauvreté, elle vécu de longues années retranchée dans le palais en ruine de ses ancêtres, partageant chambre et feu avec ses parents. Elle rêva toujours de plus cependant et des heures durant aimait à se faufiler dans l’ancienne bibliothèque, essayant de déchiffrer à la lueur d’une chandelle les anciens manuscrits abîmés par le temps. Mais ce qui la fascinait le plus était sans conteste l’immense salle de bal. Enrobée dans sa pelisse miteuse, elle dansait, oubliant le froid, la faim et la pauvreté.

Ce fut à l’âge de quinze ans que son existence fut bouleversé. Son père travaillant alors comme tailleur de glace trouva la mort en tombant dans le lac gelé au bord duquel il travaillait. Sa mère ne souhaitant rester un instant de plus dans ce pays qui ne lui avait offert qu’une vie de misère décida d’aller vivre au Val de Joly chez de lointains cousins de feu son époux. Car si l’ancêtre du duc et fils d’Anastasia & Dimitri décida en son temps de regagner son pays natal, d’autres décidèrent de rester sur les terres accueillantes du Deuxième Royaume.

Si la vie au Val était sans conteste plus douce, jamais Serana ne se sentit réellement à sa place là-bas. Comme si le froid l’appelait elle ne pouvait s’empêcher de rêver à sa terre natale. Les cinq années qu’elle passa au pays de la rose eurent du moins l’avantage de faire d’elle une véritable jeune fille du monde. Enfin, ses robes n’étaient plus imaginaires ! Et les bijoux qu’elle voyaient avaient un autre usage que celui d’être abandonné à un prêteur sur gage.

Ayant, après d’âpres années de négociations, réussi à convaincre sa mère de demander asile à ses cousins bien au chaud dans leur forteresse de glace, le royaume tant aimé réussi tout de même à lui prendre ce qu’elle avait de plus cher au monde. Sa mère décéda sur le chemin, sûrement de désespoir de regagner ces terres inhospitalières. Seule et sans ressource, elle dû se résoudre à vendre de nouveau tout ce qu’elle possédait et aurait sûrement finie fille de joie s’il n’y avait eu Espen.

Espen n’était pas le prince auquel elle aspirait mais il n’était pas désagréable à regarder, son attrait le plus important demeurant toutefois en sa richesse, construite intelligemment au fil des siècles. "Chasseurs de pierre » se définissait-il et les yeux de la jeune duchesses brillaient de milles feux à la vu des sublimes gemmes qu’il rapportait chaque soir. Bien vite promis l’un à l’autre, Serana découvrit alors que son fiancé était aussi cupide qu’elle. Si elle ne cherchait que la fortune, lui ne cherchait que la noblesse. Elle aurait dû s’en moquer, elle qui touchait enfin au but, mais elle se rendit compte que la richesse seule ne comptait pas. Elle voulait régner, telle l’Evil Queen, droite et glacée sur son trône d’or. Elle voulait ce royaume que les Icelandik ravirent à ses ancêtres et plus encore.

Des années durant ses parents la pensèrent dénuée de tout pouvoir, à leur plus grand soulagement, sa mère ne pouvant lui apprendre à contrôler un élément qu’elle n’avait elle-même jamais compris. Sans doute Serana se servit pourtant à de nombreuses reprises de son talent sans même sans rendre compte mais elle n’en pris pleinement conscience que cette nuit où, de sa paume posée sur le coeur de son promis, elle lui gela coeur, faisant subir le même sort au sien par la même. L’homme devenu de glace se brisa en mille morceaux à ses pieds, ne subsistant de lui que la merveilleuse opale qu’il avait dans les poches.

Cette opale depuis est tel son talisman et par tout temps elle l’arbore fièrement à la naissance de sa poitrine. La disparition de son futur époux demeurant inexpliqué, l’on attribua toutes ses richesses à sa fiancée esseulée et inconsolable. Des années elle demeura dans ce village qui l’avait accueilli par une nuit des plus froide alors que tout espoir semblait fini. Quand elle s’estima à l’abri du besoin pour plus de jours que sa vie ne pourrait en compter, elle acheta à prix d’or une charge à la cour de Blåisen où elle officie désormais comme dame de compagnie de la tsarine.
 


BEHIND THE MIRROR Comme j'ai raconté ma vie dans la présa staff, je vais aller à l'essentiel Alice, aussi connue sous le pseudo de palmyr , bientôt plus de la vingtaine, Paris  What a Face.
   
Revenir en haut Aller en bas
 

loin du vent de novembre (serana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sorties cd & dvd - Novembre 2011
» Alice Cooper - 20 novembre - Marseille
» Machine à vent
» [NEWS] TH en Amérique du Sud en novembre 2010
» Guitarist Magazine Octobre novembre 2010...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: présentations-