AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

(F/M) Famille Thornsfield - 0/5 LIBRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Mar 24 Mar - 18:53
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 886
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Everyone who isn't us is an enemy.
« « Il existe seulement deux familles dans le monde : ceux qui possèdent et ceux qui ne possèdent pas. »


Aeddan A. Thornsfield → Henry Cavill PRIS
Soazic N. Thornsfield → Colin O'Donoghue PRIS
Vassilissa M. Thornsfield → Katie McGrath PRISE
Maëlle A. Thornsfield → Jessica De Gouw PRISE
Bloodwen A. Thornsfield → Adelaide Kane PRISE
all rights reserved. long live the queen


_________________


Ne vaut-il pas mieux inspirer la crainte que l'amour?
AND, I KNOW IT'S TRUE,THAT VISIONS ARE SELDOM THEY SEEM. BUT IT I KNOW YOU, I KNOW WHAT YOU'LL DO. YOU'LL LOVE ME AT ONCE, THE WAY YOU DID ONCE UPON A DREAM.


Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Dim 23 Aoû - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Mer 13 Mai - 20:22
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 886
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


Thornsfield Aeddan Anicet
31 ANS
BRAMBLESLAND
HENRI CAVILL
Nous ne préférons pas imposer trop de choses étant donné qu'il y les points principaux du personnage dans le mini pv ici et de la famille dans les annexes concernant Bramblesland ici. Nous tenons juste à préciser quelques détails :

Aeddan est l'aîné de la famille Thornsfield, le premier né et le premier homme. Il a l'orgueil et l'autorité qui va avec ce rôle de "chef de famille". S'il est vrai que la fratrie Thornsfield règne à cinq Aeddan est celui dont la voix a le plus de poids, la parole suprême, respectée et également redoutée par ses cadets. Il a cette prestance naturelle qui exige le respect mais aussi la crainte car de tous les Thornsfield il est le plus colérique, impulsif, au caractère volcanique. Il est de notoriété publique qu'il est risqué de provoquer cet impétueux roi dont la fureur traverse les frontières.
S'il est le roi par excellence du royaumes de ronces et de flammes il n'est pourtant pas celui qui s'en préoccupe le plus. Bien que tout aussi ambitieux que ses frères et soeurs Aeddan est également un monarque insouciant, égocentrique préoccupé par ses propres envies et besoins qu'il fait passer avant toutes choses. Il sait que sa cadette Vassilissa préserve sa réputation et se permet ainsi toutes les frasques dont il peut jouir grâce à son statut, son plus grand pêché mignon étant les femmes.
En effet, Aeddan aime la compagnie des femmes plus que tout autre chose et bien qu'il se soit forcé à prendre épouse pour le bien de son royaume il n'a jamais été prêt à renoncer à sa liberté ni aux plaisirs de la chair. Ce pourquoi il agit souvent comme s'il n'avait pas de reine à son bras. Il ne cache pas faire la cour à toutes demoiselles étant à son goût, courtisanes, nobles mais aussi femmes de chambres et domestiques, il ne se refuse rien.
Plus préoccupé à courir les jupons ou entraîner les jeunes recrues à la caserne qu'à s'occuper de son peuple il laisse bien souvent Vassilissa faire les audiences seule et rendre les jugements. Au fil des années il a pris l'habitude de se décharger de toute tâche qu'il trouve contraignante sur ses soeurs. Pour autant il exècre qu'on le tienne à l'écart et ne supporte pas quand l'une d'elles agit derrière son dos. Ainsi bien que dans les faits il se soucie bien peu de son image, dans le fond il déteste être déprécié et désire être perçu comme l'autorité supérieure de son royaume. Mis à part pour ses soeurs il n'a que peu de respect pour les femmes, il se contente d'aimer partager leur couche mais pas leur conversation, il les trouve pour la plupart sottes, futiles et dénuées d'intérêt.
Fine lame et grand guerrier il passe plus de temps que n'importe quel homme du royaume à s'entraîner, c'est un redoutable combattant et il faudrait être fou pour le provoquer en duel. D'autre part à la guerre comme dans chacun des aspects de sa vie Aeddan aime avoir le dessus. Dominateur en toutes circonstances même avec ses frères et soeurs.
Son dragon est le plus imposant de toute la fratrie, une énorme créature à la robe noire (d'où son surnom de "dragonnier noir") redouté dans tout Enarya. Il est par ailleurs, aussi colérique que son maître, le personnel du château préfère l'éviter de peur de finir en torche-humaine. Lorsqu'il y a des incendies dans les ailes de Dragoreth c'est presque toujours de la faute de ce dernier. Lunatique et tyrannique il se querelle sans arrêt avec Asmodée, le dragon de Vassilissa, tous deux se disputant la place de mâle dominant.

Le reste est à votre convenance, si vous avez des questions n'hésitez pas



VASSILISSA MALICIA THORNSFIELD
soeur
GIVE ME ALL OF THAT ULTRAVIOLENCE ⊰ Nombreuses sont les rumeurs courant sur le Dragonier noir et la Reine des ténèbres, rumeurs abjectes d'inceste, relation contre-nature qui lierait ces deux êtres autrement que par le sang. Personne n'a à ce jour ni pu les réfuter catégoriquement ni les affirmer. La complicité qui unie Aeddan à sa cadette Lissa ne saute pourtant pas aux yeux, deux figures d'autorité glaciales et distantes, au regard aussi dur que l'acier et à la voix aussi tranchante que les épées de Bramblesland. Ils sont le roi et la reine sur le trône de flammes, ceux qui vous accueillent dans ce sombre château, ceux qui vous jugent et traitent vos litiges, s'occupant de vos moindres faits et gestes dans l'enceinte de leur royaume. Ce pourquoi sûrement on les dit plus intimes qu'il n'y paraît, tel un couple royal dont jamais la force ne décline. Personne dans leur cour n'ose chuchoter de tels présomptions honteuses sur leur passage et cependant tout le monde se questionne, la curiosité anime les cœurs car les secrets des Thornsfield trouveront toujours oreilles attentives pour les écouter, s'en emparer. La vérité ? La vérité est simple, l'amour que porte Aeddan à sa cadette est sincère mais non aussi pur qu'aimerait le faire croire cette famille aux noirs desseins. Aeddan a toujours veillé sur ses sœurs comme ses biens les plus précieux, sans les malmener, les tester ou les rallier contrairement à son frère Soazic qui aimaient tant rire d'elles. S'il est incroyablement protecteur envers Maëlle et Bloodwen il est particulièrement attentif aux humeurs de Vassilissa, ou « Lissa » comme il la surnomme depuis leurs jeunes années. Elle est la première fille née de cette fratrie, celle qu'on promettait à un prince Montrose qu'il détesta dès le premier regard posé sur lui, celle à qui il promit monts et merveilles en jurant d'être toujours à ses côtés, frère aîné au regard bienveillant. Néanmoins son attention pour elle n'est visible que pour les plus proches car le roi et la reine sont, tout comme leurs dragons, sans cesse en train de se quereller. S'il est colérique elle est orgueilleuse, insolente, elle s'érige souvent au dessus de lui et manigance dans son dos, elle rend des jugements sans le tenir au courant, pense pouvoir le contrôler comme elle le fait avec le reste de la fratrie. Plus les années passent et plus Lissa se croit seule à bord, à la tête de sa famille dont elle gère et espionne tous les agissements. Lui ne supporte pas lorsqu'elle essaye de le manipuler comme un pantin de bois, il se fait un devoir de toujours la remettre à la place qu'il juge sienne. Un bras de fer incessant qui les oppose depuis qu'ils sont jeunes, il ordonne, elle conteste. Il ne parvient plus à tenir sous sa coupe cette sœur qui, sans qu'il ne se rende compte, a commencé à gérer les affaires de la monarchie sans lui. Il se sent lésé dans cette lutte pour dominer l'autre, provoqué par celle qu'il pensait pouvoir indéfiniment diriger. Vassilissa aveuglée par son ambition l'écarte, le punie pour l'avoir cru femme impuissante dans son ombre, se venge de l'humiliation qu'elle ressent à chaque fois qu'il lui reprend ce pouvoir d'aîné, à chaque fois qu'elle doit réparer ses erreurs pour couvrir ses fantaisies, préserver sa réputation. Elle déteste le voir se perdre dans des draps différents chaque soir pour la simple et bonne raison que ce sont les siens qu'il froissa pour la première fois. Cette rivalité, cette jalousie, cette frustration qui les possèdent et les consument depuis l'enfance se dissipent la nuit venue lorsqu'ils se laissent aller au pire des pêchés dans les bras l'un de l'autre. Les sentiments qu'ils éprouvent n'ont jamais été seulement fraternels, parce qu'ils sont similaires et complémentaires, se comprennent trop facilement, un simple geste que capte aussitôt leur regard aux aguets. Dépendants de quelqu'un d'autre que d'eux-même, s'affaiblissant, se torturant. Eux qui n'aiment pas les émotions, qui trouvent que c'est une perte de temps, d'énergie, une complaisance suspecte qui ne mène qu'à l'apitoiement. L'amour qu'ils portent a leur famille a fini par se transformer en quelque chose de plus subtile, de plus dangereux, de plus malsain. Fuir toute forme d'attachement, se fustiger à l'envi. C'était sans compter avec l'existence de l'autre. Ils sont la même âme dans deux corps et, quand ceux-ci s'unissent, ils ne forment plus qu'un. Mais l'obsession de cette possession est-elle réellement de l'amour ? Il semble que le lien s'effrite à mesure que grandissent leurs différents. Il la sait brisée par un homme qui n'est pas lui, leurs chemins s'éloignent, Lissa n'est plus cette fillette admirative de son aîné, cette jeune femme se soumettant à son jugement.  

SOAZIC NARCISSE THORNSFIELD
frère
A BROTHER BEFORE A KING ⊰ Des épées qui claquent dans la cour, des rires qui éclatent dans les corridors, deux frères qui avancent côte à côte. Aeddan et Soazic, les deux hommes de la famille, les deux ainés de la fratrie. Malgré la pointe de jalousie qu’à toujours éprouvé Soazic face à la complicité de son frère avec leur paternel, il n’y a jamais eu de réelle animosité entre eux. Rien de plus qu’une rivalité fraternelle. A celui qui terrassera l’autre lors des entrainements, à celui qui séduira la plus belle femme, à celui qui deviendra le meilleur roi. Et sur ce dernier point, Aeddan a toujours eu le dessus sur son cadet. Peu présent à Ravenswood, Soazic a délaissé son trône au profit de longs voyages sur les mers d’Enarya, animé par un besoin viscéral d’aventures. Absences régulières que son frère a appris à accepter et à comprendre, au contraire de leur sœur Vassilissa. A la mort de leurs parents, Aeddan est devenu le leader, celui sur qui reposent toutes les responsabilités, tandis que Soazic a endossé le rôle de protecteurs de ses sœurs plutôt que du royaume. Ils entretiennent une confiance aveugle l’un envers l’autre, et Aeddan sait qu’en cas de besoin ou de danger, Soazic répondra toujours présent à son appel. Ils acceptent leur part d’ombre respective sans poser de question. Combien de fois les a-t-on vu dans la salle à manger du domaine, un verre de vin face à eux, rire jusqu’au petit matin. Soazic étant le seul à parvenir à pousser son frère à se dérider et se lâcher un peu. Oublier le temps d’une nuit son rôle de monarque, le temps d’une soirée laisser tomber le masque. Aumaric reste le seul et unique sujet sur lequel ils leur est difficile de converser. L’aîné ne comprenant pas l’intérêt du cadet pour le Montrose, et cache avec soin la jalousie que lui inspire leur relation. Aeddan a toujours obtenu la première place, et il est hors de question de voir l’héritier du Val de Joly de lui voler sa place dans le cœur de Soazic.

BLOODWEN AZENOR THORNSFIELD
soeur
NOUS NE DISCUTONS PAS LA FAMILLE ⊰ Son frère aîné, l'autorité qui remplace la force d'un père qu'elle n'a pas connu. Bloodwen tient en respect son frère plus que n'importe quel membre de sa famille. Ils sont tout deux roi et reine, mais il est cette figure paternelle qui lui impose de se taire lorsqu'il prend une décision. Elle n'est pas soumise, non, mais il l'impressionne, elle l'admire. Elle ne tente jamais de mettre son aîné en colère, elle craint son courroux, lui qui semble si puissant. Il est sa famille, mais il est aussi un roi au dragon terrifiant. Si elle ne se prive pas de dire leurs quatre vérités à Vassilissa ou Maëlle, Aeddan est celui dont elle ne discute aucun ordre. Grand frère, père, parfois cela semble confus. Bloodwen aimerait être plus proche de Aeddan mais il a l'air si loin d'elle, comme inaccessible et c'est bien ce qui la désole parfois. Alors que Soazic passait tout à la Bloodwen enfant, Aeddan apparaissait en cas d'urgence quand il fallait donner une leçon à la gamine et la remettre dans les rails, il s'occupait de son éducation et suivait son évolution de loin. Si elle se sait importante à ses yeux, elle manque parfois d'affection et d'attentions.

VÄNA SAFIR
DEN ULVSNØ
épouse
LES NOCES REBELLES ⊰ Qui aurait pensé que la glace et le feu s’uniraient un jour dans le pays des dragons ? Personne assurément, une telle union ne s'était encore jamais vue à Enarya mais cela était sans compter les cœurs envieux des Thornsfield et leurs rêves de pouvoir. Créer une alliance avec le grand nord c'est avéré si alléchant que même le Dragonier noir s'est plié à cette idée de prendre pour épouse la jeune femme à la chevelure d'argent. Hymen pourtant loin d'être heureux, utile mais non désiré par les intéressés ce mariage fut convenu entre les deux familles il y a cinq ans de cela. C'est à cette période que Vana s'installa à la cour de Dragoreth dans l'attente d'épousailles à venir, cinq années loin d'être réjouissantes se sentant étrangère dans ce château aux hôtes plus distants et antipathiques les uns que les autres. A peine son arrivée dans la capitale on lui fit bien comprendre le rôle qui était le sien, elle femme-décorative dont tout pouvoir lui fut retiré, elle était ce fantôme de glace à l'ombre des arbres, attendant que son roi se décide enfin à lui donner sa main. Chose qu'Aeddan prit plaisir à retarder encore et encore pour la satisfaction de voir cette jeune poupée de porcelaine se soumettre à son jugement, plier devant son autorité. Ce ne fut qu'il n'y a un et demi que le mariage fut enfin célébré, amour d'apparat, aucun lien véritable n'unissait ces deux êtres. Il est tout ce qu'elle exècre, irrespectueux des femmes, portant si peu de considération à ce qu'elle est et d'où elle vient. Il la traite comme un bien-meuble qu'il visite parfois le soir, qu'il ignore, qu'il gâte, qu'il malmène au grès de ses envies. Elle ne fait qu'office de figuration dans cette famille qui ne l'a jamais accepté dans ses rangs, qui ne la considérera jamais comme leur égale et qui ne lui laisse que peu de place dans ce royaume qu'elle doit désormais considérer comme son foyer. Malgré leur mariage Aeddan continu sans vergogne de courir les jupons ne cherchant même pas à dissimuler ses infidélités à la cour, l’humiliant chaque jour un peu plus lorsqu'il l'oubli au bras de ses nombreuses maîtresses. Blessée dans sa fierté la duchesse nordique ne supporte plus ces affronts, cette indifférence venant de son époux et de sa famille et tente bien s'imposer dans ce château où l'on l'a trop souvent dédaigné.
BRAN AMIN FEATHERSTONE
conseiller
FRIEND AND COUNCILLOR ⊰ L'ombre et la lumière, voilà qui correspond tout à fait aux relations qu'entretiennent Aeddan et Bran depuis l'enfance. Le premier a toujours été une figure d'autorité, tandis que le second restait toujours en retrait par rapport à celui qu'il savait être le futur chef de la famille Thornsfield. Cela ne les empêcha pas de développer un profond respect l'un pour l'autre, respect qui se mua peu à peu en amitié. L'implacabilité et le zèle du Featherstone sont des atouts de poids dans l'exercice difficile du pouvoir, mieux, Aeddan sait qu'il n'hésitera pas à se salir les mains pour maintenir l'intégrité du Royaume et l'image de la famille royale.




_________________


Ne vaut-il pas mieux inspirer la crainte que l'amour?
AND, I KNOW IT'S TRUE,THAT VISIONS ARE SELDOM THEY SEEM. BUT IT I KNOW YOU, I KNOW WHAT YOU'LL DO. YOU'LL LOVE ME AT ONCE, THE WAY YOU DID ONCE UPON A DREAM.


Dernière édition par Vassilissa M. Thornsfield le Mar 25 Aoû - 12:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 8 Juin - 10:38
avatar
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


THORNSFIELD SOAZIC NARCISSE
AGE
CONTRÉE
AVATAR
mettre ici la description du scénario, point par point ou de façon rédigée.





VASSILISSA MALICIA THORNSFIELD
soeur
CITATION ⊰ écrire votre lien ici

BLOODWEN AZENOR THORNSFIELD
soeur
CITATION ⊰ écrire votre lien ici

Cyriel Aumaric
Montrose
meilleur ami
A ROSE NEEDS THAN THORNS ⊰ Le seul Thornsfield qui ne lui voue pas une aversion sans égale et une haine farouche. Ami d'enfance, compagnon d'infortune, complice de séduction, c'est une relation étrangement complice qu'entretiennent ces monarques et ce depuis leur plus jeune-âge. Soazic et Cyriel ont grandi côte à côte, les Montrose et les Thornsfield étant étroitement liés par leurs frontières et l'union décidée dès leur naissance entre Vassilissa et le prince héritier. Alliance de longues dates qui liait ces deux royaumes et que tout le monde, tenait à conserver, la bonne entente était conseillée bien que fragile entre ces deux familles opposées en tout points. Tant par leur nature que leurs principes les Montrose et les Thornsfield n'ont rien en commun, leur manière de gouverner est diamétralement opposée, quand les uns se laissent guider par l'honneur et leur cœur les autres ne respectent que le pouvoir étant si aisément corruptibles par celui-ci. Bien que leurs précepteurs et géniteurs s'efforçaient d'obliger ces deux fratries à se fréquenter Soazic et Cyriel auraient pu contenter de s'ignorer à l'instar de leurs frères et sœurs si leur caractère similaires ne les avaient pas tant rapproché. Tout deux aussi espiègles, farceurs et charmeurs l'un que l'autre il n'était pas rare de les voir s'éclipser de leur côté, semer leurs proches pour mieux vagabonder ensemble, la tête déjà emplie d'envies de grande évasion. Ils se plaisaient à duper les domestiques, faire tourner en bourriques leurs maîtres de musique mais leur passe-temps favoris était encore de faire enrager la sœur cadette de Soazic et fiancée de Cyriel : Vassilissa. Cette dernière bien plus renfermée et austère que son aîné était si vite contrariée par leurs tours qu'elle devint rapidement leur proie favorite. Il n'était pas rare d'entendre la jeune Thornsfield avoir des crises de colère dans l'enceinte du château et tandis qu'elle brûlait quelques meubles sous l'effet de la frustration on pouvait croiser les deux garçons fuir rapidement les lieux en riant. A l'adolescence cette grande complicité ne fut pas ébranlée mais leurs jeux eux, étaient tout autres, les deux jeunes hommes comprirent bien vite l'attraction qu'ils exerçaient sur la gente féminine et dès lors se donnèrent à cœur joie de se lancer défis de séduction et de conquêtes. Ce fut à celui qui séduisait le plus de dames de la cour, celui qui se prenait le moins de gifles de ces dernière outrées, celui qui était le plus rapide. C'est ainsi qu'ils passèrent bien des été à l'ombre des roses, faisant la cour aux demoiselles du Val en tentant d'éviter les contrariétés de leur rang et du protocole. Les deux amis faisaient toujours le moins d'effort possible pour se plier à l'étiquette et préféraient bien plus partir à la chasse dans les bois, se baigner dans les lacs alentours ou tout simplement voler dans la réserve de vin personnelle du roi, jouissant d'une oisiveté qui déplaisait beaucoup à leurs familles. Cependant les années passant Cyriel devint plus attaché à Vassilissa est moins léger dans son comportement, laissant ainsi son fidèle compagnon courir les jupons sans lui. Lorsque les fiançailles furent rompues et la jeune reine chassée du royaume ce n'est pas une accolade chaleureuse qu'il reçu de son ami comme à leurs habitudes mais bien un violent coup qui vint s'abattre sur son visage. Soazic et Cyriel aimaient de tout temps se provoquer en duel, des duels d'enfants, des querelles vaines pour des femmes, des disputes futiles et sans la moindre importance mais jamais de vrais différents capable de les séparer pour de bon. Ce jour-là ce duel l'était, les bâtons de bois furent remplacés par des épées, deux forces d'hommes qui s'affrontaient, colère, ressentiments, amertume s'entrechoquaient. Le dragon ne pouvait tolérer l'affront qui venait d'être fait à sa famille, pourtant lorsqu'il désarma le prince l'épée fut relâchée et seul un coup de fureur frappa Cyriel, genoux à terre et lèvres en sang il ne comprit pas de suite ce qui avait arrêté le geste de Soazic. Tout aurait pu s'arrêter ce jour-là si l'homme aux cheveux de jais n'avait pas tendu la main pour relever Cyriel au sol, aide qui fut acceptée. Soazic connaissait son ami et le lien qui l'unissait à sa sœur mieux que quiconque, il savait sa cadette difficile et emprunte de vices et aussi grande que fut son humiliation plus grandes encore étaient les blessures qu'elle avait infligé à son ami. Un seul et unique coup pour cet honneur bafoué. Et il n'en reparlèrent plus jamais. Ils savaient, là était l'essentiel. Bien qu'aujourd'hui les Montrose et les Thornsfield s'opposent toujours les deux hommes eux restent côte à côté, fidèles acolytes, grands Casanova voyageant à travers les royaumes il est rare d'en voir entrer un dans une taverne non accompagné de l'autre. Une amitié inattendue mais inflexible, puisque chaque Rose a besoin d’Épines.



Revenir en haut Aller en bas
Message
Lun 8 Juin - 10:54
avatar
Invité
| |
Invité
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN


THORNSFIELD MAËLLE ALINA
AGE
CONTRÉE
AVATAR
mettre ici la description du scénario, point par point ou de façon rédigée.





VASSILISSA MALICIA THORNSFIELD
soeur
CITATION ⊰ écrire votre lien ici

BLOODWEN AZENOR THORNSFIELD
soeur
CITATION ⊰ écrire votre lien ici

Lysandre Théodore
Montrose
époux
CITATION ⊰ écrire votre lien ici



Revenir en haut Aller en bas
Message
Jeu 9 Juil - 20:27
avatar
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
Le pouvoir peut être amassé par les puissants, et volé à des innocents.
ARRIVÉE A GLASSCITY : 08/03/2015
PARCHEMINS : 886
RESIDENCE : Bramblesland là est ta patrie et ta demeure, c'est depuis la capitale de Ravenswood que tu règnes, protégée et crainte derrière les remparts de ton château. Assise sur ton trône, tu t'éloignes rarement de la cour de Dragoreth.
FONCTION : Tête couronnée à la tête d'un royaume. Tu es née reine et le resteras quoi qu'il advienne, toi et ta fratrie avez tout pouvoir sur Bramblesland, royaume que vous avez façonné, sublimé et créé. Il ne peut survivre sans vous puisque vous êtes l'énergie qui le rend fort, puissant, remarquable, prédominant. Juge Suprême tu es la loi et l'ordre de ton royaume, rien n'échappe à ton regard hagard, les autorités locales étant sous tes ordres. Loin d'être la plus clémente des souveraines rares sont ceux qui ressortent hommes libres de ton tribunal, ta cruauté détruit tout sur son passage tout comme le feu de ton dragon brûle ses victimes. Tout ne sera que cendres sous ton courroux. Toi la reine des Ténèbres.
HUMEUR : Froideur extrême qui dissimule colère et cruauté. Dangereusement irritable.
| | Voir le profil de l'utilisateur
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

+1 Le blabla What a Face
désolé à vous petits chatons les scénarios sont en chantier pour le moment on sait
Cependant, nous avons tout en tête donc n'hésitez pas à nous mporner dès votre inscription pour qu'on vous fasse le topo des liens et du reste

_________________


Ne vaut-il pas mieux inspirer la crainte que l'amour?
AND, I KNOW IT'S TRUE,THAT VISIONS ARE SELDOM THEY SEEM. BUT IT I KNOW YOU, I KNOW WHAT YOU'LL DO. YOU'LL LOVE ME AT ONCE, THE WAY YOU DID ONCE UPON A DREAM.
Revenir en haut Aller en bas
Message
| |
Contenu sponsorisé
ALWAYS WEAR YOUR INVISIBLE CROWN

Revenir en haut Aller en bas
 

(F/M) Famille Thornsfield - 0/5 LIBRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La famille Lestrange (2/2 libres)
» La famille Morales [2/2 libres]
» Famille Fawley (3/3 libres)
» LA FAMILLE SOLOMOS [2/3 LIBRES]
» La famille Black (0/7 libres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LONG LIVE THE QUEEN :: scénarios-